Une consultation publique sur les perturbateurs endocriniens
Brève

Une consultation publique sur les perturbateurs endocriniens

20.08.2013

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, ont lancé aujourd’hui la consultation publique pour une stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens. Cette consultation est organisé sur la base des propositions du rapport du groupe de travail missionné à la suite de la Conférence environnementale de septembre 2012. « Chacun pourra ainsi s’informer et apporter sa contribution en ligne », ont précisé les ministères. Un site dédié pourra être consulté jusqu’au 20 septembre 2013.

Le rapport est le résultat d’une intense concertation menée durant 6 mois préconise notamment d’accentuer les efforts de recherche, en particulier sur les effets sanitaires (faibles doses, effets cocktails, effets transgénérationnels), les effets sur la biodiversité et les solutions de substitution. Il propose d’expertiser au moins 5 substances par an pour évaluer leur caractère perturbateur endocrinien et de gérer au mieux les risques qu’elles présentent.

La stratégie du gouvernement « sera définitivement arrêtée à l’issue de cette consultation et en lien avec l’action communautaire et internationale sur ces sujets », indiquent les ministères.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 16

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 11

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter