La hausse du prix du tabac reportée à octobre
Brève

La hausse du prix du tabac reportée à octobre

10.05.2013

Le gouvernement et les industriels ont décidé de reporter au mois d’octobre la hausse des prix des cigarettes prévue en juillet, une décision prise après un premier trimestre où le marché a connu sa première baisse en valeur en dix ans, selon une information du journal « les Échos ».

La hausse de la fiscalité du tabac devait entrer en vigueur en juillet, mais le recul du marché de 2,50 % en valeur au premier trimestre par rapport à la même période en 2012 a incité les industriels et le gouvernement à reporter la mesure. « Ni les industriels ni Bercy n’ont intérêt à voir les volumes chuter. La hausse des prix anticipée pour juillet devrait donc être renvoyée à octobre », précise le journal. En ce début d’année, pour la première fois, la baisse en volume du marché du tabac n’a pas été compensée par la dernière hausse des prix, survenue le 1er octobre. Le marché a ainsi enregistré sa première baisse en valeur depuis les années 2003/2004.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
10.05.2013 à 23h53

« La baisse des ventes confirme bien que le facteur déterminant n'est pas la hausse du prix du tabac contrairement à l'avis des soi disant experts.
Question : peut on à la fois vouloir réduire la cons Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 10.05.2013 à 19h37

« Et la hausse du C reportée aux calendes grecques (sous prétexte de P4P) ! Quelle logique !! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter