Laurent Chambaud succède à Antoine Flahault à la direction de l’EHESP
Brève

Laurent Chambaud succède à Antoine Flahault à la direction de l’EHESP

26.04.2013

Laurent Chambaud, médecin de santé publique, ancien conseiller auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, a été nommé directeur de l’École des hautes études en santé publique (EHESP), par décret du président de la République. Il succède à Antoine Flahault.

Médecin et inspecteur général des affaires sociales, il exerçait depuis juin 2012, les fonctions de conseiller chargé de l’organisation et l’animation de la politique de santé publique et de la sécurité sanitaire auprès de la ministre de la santé.

Laurent Chambaud avait commencé sa carrière en service de protection maternelle infantile (PMI) de 1979 à 1980. Il s’est ensuite installé au Québec où il a exercé en tant que médecin de santé publique au sein du réseau québécois de santé communautaire, jusqu’en 1987. Il a obtenu une maîtrise de santé communautaire de l’Université de Montréal. De retour en France, il a suivi la formation de médecin inspecteur de santé publique au sein de l’École nationale de santé publique (ENSP) où il a ensuite enseigné.

Avant de prendre ses fonctions au cabinet de Marisol Touraine, il occupait le poste de directeur de la santé publique de l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter