Autotests de dépistage du VIH : la ministre de la Santé attend l’avis de l’ANSM et de la HAS
Brève

Autotests de dépistage du VIH : la ministre de la Santé attend l’avis de l’ANSM et de la HAS

05.04.2013

La ministre des Affaires sociales et de la Santé a annoncé que la procédure d’évaluation concernant la mise à disposition d’autotests de dépistage du VIH sur le marché français allait se poursuivre. Après les avis du Conseil national du sida (CNS) et du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), la ministre a décidé de saisir l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour avis sur l’accompagnement des utilisateurs, ainsi que la Haute autorité de Santé (HAS) pour savoir comment ces autotests pourraient s’intégrer dans la stratégie globale de prévention et de dépistage du VIH.

La ministre souligne toutefois que « certaines conditions préalables seraient nécessaires à la mise à disposition sur le marché français ». Ces autotests devront être conformes au règlement européen, c’est-à-dire avoir un marquage « CE » et devront être accompagnés « d’une mise en place d’un dispositif spécifique d’information et d’accompagnement des utilisateurs, dans la mesure où les résultats des autotests doivent être confirmés par un test sanguin classique ».

Marisol Touraine rappelle « qu’il ne s’agirait en aucun cas de substituer les autotests aux traditionnels dépistages par voie sanguine », notamment ceux effectués dans les centres de dépistage anonymes et gratuits(CDAG), ni aux tests rapides d’orientation diagnostique (TROD). « Les autotests ne peuvent constituer qu’un outil de plus pour favoriser le dépistage », a-t-elle précisé.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pollution de l'air : la DGS appelle à la vigilance pour les plus vulnérables

alternee

Alors que l'épisode de pollution de l'air aux particules fines PM10 s'étend sur l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Normandie, le... Commenter

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes-1

Le comité des internes de Reims Champagne-Ardenne (CIRC) et le CHU de Reims organisent depuis deux ans une journée pour accueillir les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter