Brève

Troubles mentaux : le DSM-V critiqué avant sa sortie

20.03.2013

Le DSM-V (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders), nouvelle édition du manuel de classification des troubles mentaux, élaboré par l’Association américaine de psychiatrie, est destiné à sortir en mai. Une nouvelle catégorie de trouble va y figurer, le « somatic symptom disorder » que l’on peut traduire par « trouble symptôme somatique », ce qui peut correspondre aux symptômes dits fonctionnels, non expliqués après investigations médicales. Allen Frances, président du groupe de travail qui a élaboré le DSM-IV, lance une alarme au sujet de la définition de ce trouble. Selon ce spécialiste, cette catégorie « peut conduire à des diagnostics erronés ou par excès, et à des prises en charge inappropriées. »

Il explique que la nouvelle catégorie risque d’étendre le champ des troubles mentaux, « en éliminant la nécessité de recherche d’une origine médicale des troubles somatiques allégués. Or, ils doivent être médicalement inexpliqués. » Le Dr Frances s’appuie sur les résultats d’une étude portant sur cette nouvelle catégorie du DSM-V, qui montre un taux de faux positifs de 7 % dans la population générale, en incluant des patients souffrant en réalité de cancers, de maladies cardiaques, de fibromyalgie et de syndromes de l’intestin irritable. Des millions d’erreurs de diagnostic risquent de survenir, insiste le praticien. « Les cliniciens seraient bien avisés d’ignorer cette nouvelle catégorie. »

« British Medical Journal », 19 mars 2013.

Dr BÉ.V.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
22.03.2013 à 01h10

« Je trouve ça rigolo que cette classification totalement statistique s'acharne encore à vouloir englober (codifier) bientôt toutes pathologies médicales! Je vous rassure en ce qui concerne les Psychi Lire la suite

Répondre
 
20.03.2013 à 19h43

« Comme si les psychiatres fondaient tous leur clinique à partir du DSM dont les contradicteurs américains enfoncent autant de portes ouvertes que ses auteurs ! L'on ne fera jamais de bonne classific Lire la suite

Répondre
 
XAVIER B Médecin 20.03.2013 à 19h36

« Je pencherais vers la notion de conversion puisque hystérie c'est devenu tabou. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Examen du projet de loi en séance publique dès demainLes choses sérieuses à l’Assemblée sous surveillance des médecins Abonné

Les députés entament demain l’examen en séance du projet de loi de santé de Marisol Touraine, sur fond de guérilla tarifaire et de journée santé morte. 1

La CSMF exige la revalorisation immédiate de la consultation à 25 euros

Le relèvement du tarif de la consultation médicale est au cœur de l’actualité syndicale. Tandis que MG France vient d’appeler les... 5

Augmentation de l’âge du premier enfant, évolutions sociétales, pénurie d’ovocytesL’autoconservation ovocytaire à des fins non-médicales en débat Abonné

Permettre aux femmes d'utiliser leurs propores ovocytes pour mieux maîtriser la procrétion,

Dans une société où l’âge de la première grossesse recule, l’autoconservation ovocytaire devrait être autorisée pour toutes les femmes,... Commenter

Mises en cause pour leurs liens avec des labos, l’ANSM et la HAS ouvrent des enquêtes internes

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et la Haute autorité de santé (HAS) ont décidé de transmettre au Procureur de la... 5

Le calendrier vaccinal « inchangé » est arrivé

Rédigé et validé depuis le mois de janvier, le calendrier vaccinal 2015 vient d’être publié. Phénomène exceptionnel, il ne présente pas de... 4

Partenaires

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

loisirs

Festival, Voyage, Restaurant... Retrouvez tous les choix de la rédaction

Consulter