Brève

Dopage : la Fédération internationale de tennis adopte le passeport biologique

07.03.2013
favoritePrint

La Fédération internationale de tennis (ITF) a annoncé jeudi l’introduction dès cette année du passeport biologique, dans le cadre de la lutte antidopage.

La décision a été prise par le groupe de travail sur le programme antidopage dans le tennis dans lequel étaient représentés l’ITF, l’association des joueurs professionnels (ATP), l’association des joueuses professionnelles (WTA) et les organisateurs des tournois du Grand Chelem. Cette annonce impliquera une hausse du nombre de tests urinaires et sanguins, notamment hors compétition, sous la supervision de l’ITF. En 2012, l’ITF a procédé à 2 185 tests, dont 187 contrôles sanguins. Elle répond aux demandes de plusieurs joueurs de premier plan, notamment les trois premiers mondiaux, Novak Djokovic, Roger Federer et Andy Murray, qui avaient réclamé l’instauration de ce passeport.

En l’adoptant, le tennis suit une initiative lancée par le cyclisme en 2008, et reprise depuis notamment par le triathlon, l’athlétisme, la natation, le ski ou plus récemment le football, qui l’appliquera lors de la Coupe du monde 2014. Le principe du passeport consiste à détecter le dopage en observant ses effets à travers plusieurs paramètres biologiques tels que l’hématocrite ou le taux d’hémoglobine. Les tests permettent de dresser un profil propre à chaque athlète. En cas de variations anormales des paramètres, l’athlète peut être soupçonné de pratiques dopantes. En France, le parlement a définitivement adopté une loi instituant le passeport biologique dans tous les sports en mars 2012.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les médecins spécialistes de l’UMESPE menacent de dénoncer le contrat d’accès aux soins jugé « insuffisant »

L’Union nationale des médecins spécialistes confédérés (UMESPE-CSMF) s’insurge des résultats de l’enquête présentée jeudi 21 mai par... 4

Le Pr Bernard Debré (UMP) veut supprimer 10 à 15 % d’hôpitaux en France

Le Pr Bernard Debré, député UMP de Paris, s’est déclaré favorable à la réforme du temps de travail à l’hôpital. « Bien entendu, il faut... 9

Hôpital : les GHT, opportunités et pièges pour les médecins DIM Abonné

La loi de santé de Marisol Touraine refonde le rôle du département d’information médicale (DIM) et de son médecin responsable, une... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

loisirs

Festival, Voyage, Restaurant... Retrouvez tous les choix de la rédaction

Consulter