Marseille : un médecin et deux pharmaciens poursuivis pour fabrication de médicaments illégaux
Brève

Marseille : un médecin et deux pharmaciens poursuivis pour fabrication de médicaments illégaux

01.03.2013

Un médecin, deux pharmaciens et l’association « Choisis la vie » sont poursuivis à Marseille pour avoir fabriqué et distribué des médicaments illégaux, prescrits à des personnes souffrant du cancer ou de la sclérose en plaques.

Jeudi, le parquet a requis un an avec sursis assorti d’un an d’interdiction d’exercer à l’encontre du médecin, un an avec sursis et deux ans d’interdiction d’exercer à l’encontre des deux pharmaciens et six mois avec sursis à l’encontre des époux Gaillard, à la tête de l’association.

Ces derniers sont accusés d’exercice illégal de la pharmacie, de tromperie et de mise en danger de la vie d’autrui. Ils risquent une amende de 10 000 euros.

Les médicaments, qui ne bénéficiaient pas d’autorisation de mise sur le marché (AMM), étaient présentés comme une thérapie parallèle, destinée à aider les patients à bout de solutions face à la maladie, auxquels l’association offrait également écoute et soutien psychologique.

Le tribunal correctionnel de Marseille a mis sa décision en délibéré au 15 mai, a indiqué l’avocat de l’Ordre national des pharmaciens, qui s’était porté partie civile dans cette affaire.

A. B.-I. (avec l’AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 17

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 12

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter