Lance Armstrong refuse de collaborer avec l’agence américaine antidopage
Brève

Lance Armstrong refuse de collaborer avec l’agence américaine antidopage

21.02.2013

Privé de ses sept Tours de France et radié à vie, Lance Armstrong ne témoignera finalement pas sous serment devant l’Agence américaine antidopage (USADA) qui aurait pu réduire sa suspension à 8 ans en cas de collaboration. Suite à son entretien télévisuel avec une vedette du talkshow américain, le cycliste texan de 41 ans avait jusqu’à mercredi pour donner sa réponse.

« Pour plusieurs raisons, Lance ne participera pas aux efforts de l’USADA d’effectuer des poursuites sélectives aux États-Unis qui ne font que diaboliser certains individus tout en n’abordant pas les 95 % du sport cycliste qui ne sont pas sous sa juridiction », a fait savoir son avocat Tim Herman dans un communiqué qui a vraisemblablement surpris l’agence américaine antidopage.

« Ces dernières semaines, Lance Armstrong nous a amenés à croire qu’il voulait venir nous aider mais qu’il était préoccupé par de possibles répercussions judiciaires au plan pénal et civil. Et nous apprenons (…) par la presse que M. Armstrong a choisi de ne pas saisir l’occasion de venir honnêtement participer aux efforts de redressement de son sport », a commenté Travis Tygart, président de l’USADA dans un communiqué.

Selon son avocat, Lance Armstrong se dit toutefois prêt à être « le premier à passer la porte d’un tribunal international dont le rôle serait d’aborder dans sa globalité le cyclisme professionnel, sport presque entièrement européen » pour y répondre à « toutes les questions ». Cette instance ne semble pas encore prête de voir le jour car l’Union cycliste internationale (UCI) et l’Agence mondiale antidopage (AMA) n’arrivent pas à s’entendre sur ce sujet.

D. B.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 1

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 52

Primaire à gauche : pleins feux sur la santé, la protection sociale et les mutuelles !

debat

Jeudi soir, la première demi-heure du troisième débat de la primaire à gauche a montré à quel point la santé et la protection sociale sont... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter