Marisol Touraine favorable à la création d’un observatoire national du suicide | Le Quotidien du Médecin
Brève

Marisol Touraine favorable à la création d’un observatoire national du suicide

13.02.2013
favoritePrint

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé sa volonté hier de « créer un observatoire national du suicide » répondant ainsi aux voeux du Conseil économique, social et environnemental (CESE). Cet observatoire, qui rendra un rapport annuel, « ne sera pas un prétexte pour nous empêcher d’agir », mais « permettra au contraire de mieux coordonner les informations existantes, de mieux repérer, de mieux alerter », a indiqué la ministre.

« Cet instrument de connaissance sera un outil d’aide à la décision qui fédérera les acteurs professionnels et associatifs des champs sanitaire et social » et sera rattaché à la direction de la recherche, des études de l’évaluation et des statistiques (DREES). Outre la création de l’observatoire, la ministre a développé ses autres priorités comme celles concernant la formation des professionnels au contact des personnes vulnérables, l’amélioration de la prise en charge ou encore la meilleure coordination des politiques de prévention « qui doivent être pleinement intégrées à la politique de santé mentale et de psychiatrie ». Dans le domaine de la formation, la ministre a notamment souhaité que la formation à la crise suicidaire soit intégrée dans le développement professionnel continu (DPC) des professionnels de santé.

S. H.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

État d'urgence dans les lycées : le tabac de la discorde entre les ministres de la Santé et de l'Éducation

LYCEE

Les consignes des ministères de l'Éducation et de la Santé seraient fortement divergentes en ce qui concerne le droit des lycéens à fumer... 6

MERS-CoV : une première autopsie perce à jour des mystères

autopsie

L'autopsie est en déclin, ses enseignements restent parfois irremplaçables. En témoigne la première autopsie d'un patient atteint du... 1

Le futur DES de médecine générale restera fixé à 3 ans et comprendra deux stages en ambulatoire

Le futur diplôme d'études spécialisées (DES) de médecine générale qui doit voir le jour à la rentrée universitaire de 2017 restera fixé à... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter