Brève

La musique favorise le développement cérébral

13.02.2013
favoritePrint

La musique adoucit les mœurs, dit-on. Le ferait-elle en favorisant le développement du cerveau ? Un apprentissage musical avant l’âge de 7 ans a un effet significatif sur le développement des aires motrices du cerveau. Chez les adultes qui ont commencé tôt à faire de la musique, on observe des effets anatomiques tout à fait réels : des connexions plus nombreuses au niveau du corps calleux (qui connecte les aires motrices droites et gauches).

Virginia Penhune et Robert Zatorre (Montreal Neurological Institute and Hospital, McGill University) apportent la preuve d’une « période sensible » entre 6 et 8 ans, chez 36 adultes dont la moitié avait commencé à apprendre la musique avant 7 ans, (tous ayant le même nombre d’années de pratique). Pendant cette période uniquement, et pas après, l’apprentissage de la musique « produit des changements à long terme des capacités motrices et de la structure du cerveau ».

Apprendre à jouer d’un instrument nécessite une coordination entre les mains et les stimuli auditifs et visuels, la structuration du cerveau en est le reflet.

 Dr BÉ. V.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cas cliniques : entraînement de plageRaide, agitée, elle perd connaissance

cas clinique n°1

Aux urgences, vers 9 h du matin, vous accueillez une jeune fille de 17 ans amenée par les pompiers et accompagnée de sa mère. Elle a comme... Commenter

Rétro : sur le sentier de la guerre2012 : Avenant 8, signer ou ne pas signer, là est la question

Rétro : sur le sentier de la guerre - 2012 : Avenant 8, signer ou ne pas signer, là est la question-1

2015 fut une année de mobilisation pour les médecins. Mais ce conflit s’inscrit dans une longue histoire de grèves, de protestations et de... 1

Herborisons un brinRomarin : des vertus digestive, anti-inflammatoire... et anti-« burn out »

Herborisons un brin - Romarin : des vertus digestive, anti-inflammatoire... et anti-« burn out »-1

Le romarin (Rosmarinus officinalis) est une plante aromatique traditionnellement utilisée dans de multiples situations, certaines d’entre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

loisirs

Festival, Voyage, Restaurant... Retrouvez tous les choix de la rédaction

Consulter