Un siège pour Roselyne Bachelot à l’Égalité hommes-femmes
Brève

Un siège pour Roselyne Bachelot à l’Égalité hommes-femmes

04.01.2013

L’ancienne ministre UMP Roselyne Bachelot fera partie des membres du Haut Conseil à l’égalité hommes-femmes, a indiqué ce vendredi la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem.

Avec à sa tête l’ancienne députée (PS) Danielle Bousquet, ce Haut Conseil commencera ses travaux dès le 8 janvier. Il aura « vocation à animer le débat politique sur la question de l’égalité notamment pour évaluer l’impact des politiques publiques » ou encore à « analyser les législations » actuelles, a expliqué Najat Vallaud-Belkacem sur Europe 1.

Selon la ministre, Roselyne Bachelot a « accepté » de faire partie de cette instance, qui sera « totalement paritaire », de même que le journaliste de télévision Frédéric Taddéi, ou encore des « intellectuels, des membres d’associations, des élus locaux et nationaux ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
05.01.2013 à 18h31

« Ça risque de peser lourd dans la bascule côté mecs. »

Répondre
 
05.01.2013 à 18h30

« Chérèque , Bachelot. On case les copains et copines. Peut-être feront-ils partie de cette prime de Noël de 20 millions d'euros distribuée dans les ministères. »

Répondre
 
05.01.2013 à 10h07

« Dépassement d'honoraires typique... »

Répondre
 
05.01.2013 à 09h53

« Je croyais qu'on allait supprimer les commissions bidon et autres comités théodule. C'est mal parti ! »

Répondre
 
04.01.2013 à 20h59

« hahaha,
z'avez vu combien elle va être rémunérée pour cette fonction bidon
ainsi que son fils ? On nous prend vraiment pour des vaches à lait. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 10

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter