Pour Gilles Johanet, la baisse des dépenses maladie est incontournable
Brève

Pour Gilles Johanet, la baisse des dépenses maladie est incontournable

06.12.2012

Selon le procureur général près la Cour des comptes, Gilles Johanet « seule la trajectoire officielle d’un ONDAM [objectif national d’assurance-maladie] à 2,4% nous permettrait d’atteindre l’équilibre des comptes de l’assurance-maladie en 2017 en supprimant son déficit. » En prenant la parole à l’occasion d’une rencontre consacrée à la santé et la crise, organisée par Dauphine Eco Santé Social Entente et Idées Nouvelles (DESSEIN), il a affirmé que les économies à réaliser signifient un « effort énorme, mais incontournable à exiger d’ici 2017 » pour parvenir à l’équilibre. Pour 2013, l’ONDAM a été fixé à 2,7 %.

 L.M.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
07.12.2012 à 13h17

« Les Français pourraient décider par référendum s'il préfère que l'on augmente l'enveloppe santé et diminue par exemple celle des élus. Mr Johannet baignant dans le système est mal placé pour tirer d Lire la suite

Répondre
 
07.12.2012 à 11h54

« ON POURRAIT PEUT-ËTRE ENVISAGER UN REFERENDUM POPULAIRE DANS LEQUEL ON DEMANDERAIT AUX FRANCAIS S'IL PREFERENT QUE L'ON AUGMENTE L'ENVELOPPE DES DEPENSES DE SANTE ET DIMINUE
L'ENVELOPPE RESERVEE AU Lire la suite

Répondre
 
06.12.2012 à 19h51

« Euthanasie, euthanasie, il n'y a que ça de bon pour s'en sortir!!!! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter