Plusieurs cas de méningites en Ardèche et dans le Finistère
Brève

Plusieurs cas de méningites en Ardèche et dans le Finistère

26.10.2012

Trois cas d’infection invasive à méningocoque de type B ont été détectés en onze jours d’intervalle chez des lycéens de deux établissements différents à Annonay en Ardèche, a annoncé hier soir l’agence régionale de santé. « L’ARS Rhône-Alpes confirme un nouveau cas d’infection invasive à méningocoque de groupe B chez une lycéenne d’Annonay scolarisée au lycée Saint-Denis. Il s’agit du 3e cas survenant à 11 jours d’intervalle de deux premiers cas chez des lycéens d’Annonay depuis le 14 octobre 2012 », a annoncé l’ARS.

Les deux premiers cas de méningite concernaient deux lycéens scolarisés dans deux lycées de la ville (lycée Saint-Denis et lycée Boissy-d’Anglas), et ne se connaissaient pas. Ces deux lycéens sont guéris, tandis que la lycéenne a été hospitalisée.

Par ailleurs, depuis début 2012, plusieurs cas d’infections invasives à méningocoque (IIM) liés à une nouvelle souche de méningocoque de sérogroupe C, ont été déclarés dans le département du Finistère en particulier chez des nourrissons de moins de 1 an. Face à cette situation, le HCSP recommande que dans le Finistère, de façon transitoire, une vaccination méningococcique C soit proposée aux nourrissons âgés de 2 à 11 mois et qu’une campagne de promotion de cette vaccination soit menée.

S. H.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 17

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 12

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter