Les défenseurs de la gynécologie médicale au ministère lundi
Brève

Les défenseurs de la gynécologie médicale au ministère lundi

05.10.2012

Le comité de défense de la gynécologie médicale (CDGM) sera reçu lundi prochain au ministère de la Santé. L’enjeu de cette rencontre est l’existence même de la spécialité de gynécologie médicale, « en grand danger », selon le comité. Le CDGM dénonce le « nombre dérisoire » de 30 postes d’internes ouverts pour l’année 2012-2013, insuffisant, selon lui, pour assurer le remplacement des gynécologues médicaux partant à la retraite.

D’après les chiffres de l’Observatoire national de la démographie des professions de santé cités par le CDGM, seulement un quart des femmes en âge de consulter ont un accès à leur spécialiste. Le comité, déçu de n’avoir pas été entendu par le gouvernement socialiste, demande donc « la progression réelle et sérieuse du nombre de postes ».

Le diplôme de gynécologie médicale a été créé en 2003 et la formation rétablie après 17 années de suppression, affirme le comité.

 C.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
08.10.2012 à 08h14

« Tiens ? On a encore besoin de gynécos ? Je pensais que le dépistage organisé (et très controversé) du cancer du sein, le test HPV effectué en laboratoire, l'autorisation de prescription de la pilule Lire la suite

Répondre
 
06.10.2012 à 10h02

« Le vrai problème est la disparition des obstétriciens, âge moyen 56 ans. Les sages femmes sont ravies, mais payeront bientôt elles aussi 50 000 euros par an d'assurance responsabilité civile profess Lire la suite

Répondre
 
06.10.2012 à 09h17

« Je soutiens mordicus ce combat depuis trente ans… »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L’Allemagne autorise la prescription et le remboursement du cannabis à des fins médicales

cannabis

Les députés allemands ont donné leur feu vert, ce jeudi, à la prescription médicale du cannabis, mais aussi à sa délivrance en pharmacie et... Commenter

L'équipe santé de Fillon consulte les médecins et promet de supprimer le TPG obligatoire

Fillon

François Fillon prend activement le pouls de la profession. Son équipe santé a rencontré les 18 et 19 janvier les leaders des principaux... Commenter

Primaire à gauche : le comparatif des programmes

Primaire à gauche : le comparatif des programmes-0

Liberté d'installation, secteur II, déserts médicaux, santé publique, politique hospitalière...  « Le Quotidien » a décortiqué les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter