Les soins palliatifs doivent être renforcés, selon la SFAP
Brève

Les soins palliatifs doivent être renforcés, selon la SFAP

04.10.2012

Les soins palliatifs dispensés en France couvrent à peine la moitié des besoins, déplore le président de la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (SFAP). « Près de la moitié des malades dont l’état requiert une prise en charge palliative, soit 150 000 personnes chaque année, ne reçoivent pas les soins appropriés », a indiqué le Dr Vincent Morel, lors d’une conférence de presse. Pour lui, les soins palliatifs sont proposés trop tardivement, en général dans la dernière semaine de vie, alors qu’une prise en charge plus précoce permettrait d’améliorer la qualité de vie des patients.

Le Dr Morel a regretté que la loi Leonetti de 2005 ne soit pas suffisamment connue du grand public et des professionnels de santé, ni suffisamment appliquée. Il préconise d’améliorer la formation des professionnels et notamment des médecins généralistes qui ont été moins de 3 % à recevoir une formation spécifique sur la fin de vie entre 2005 et 2010. Quant aux patients, ils doivent être davantage sensibilisés et invités à faire part de leurs souhaits par le biais des directives anticipées.

S. H. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
vieux

Grippe : premières leçons d'une épidémie précoce Abonné

L'arrivée précoce de la grippe a surpris les professionnels de santé et les hôpitaux. Le virus A(H3N2) circulant touche en majorité les personnes âgées. D'aucuns évoquent déjà l'épidémie de l'hiver 2014/2015 où une surmortalité record avait été observée avec un excès de 18 300 décès. Le Pr Bruno Lina estime qu'il ne s'agit pas d'une « réplique de 2014 ». De plus, la souche circulante est une... 2

Grippe : l'Ordre réclame la vaccination obligatoire des médecins

bouet voeux

Le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) est favorable à une vaccination obligatoire des praticiens contre la grippe, et plus... 88

Bilan en demi-teinte des expérimentations d'alternatives à la PACES

paces

Les alternatives à la première année commune aux études de santé (PACES) expérimentées depuis deux ans dans dix facultés ont entraîné une... 1

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes » Abonné

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes »-1

Candidat à la primaire sous les couleurs de l'Union des démocrates et écologistes (UDE), Jean-Luc Bennahmias veut désengorger les urgences... 3

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter