Rapport de la Cour des comptes : la CSMF évoque une « véritable provocation »
Brève

Rapport de la Cour des comptes : la CSMF évoque une « véritable provocation »

13.09.2012

En réaction au rapport annuel de la Cour des comptes sur l’application des lois de financement de la Sécurité sociale, rendu public jeudi, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) « rejette avec force la recommandation n° 9 », « véritable provocation » à ses yeux.

Cette recommandation « vise à remettre en cause la participation des caisses d’assurance-maladie au financement des cotisations sociales des médecins conventionnés », explique le syndicat. Qui ajoute : « La prise en charge des cotisations sociales des médecins conventionnés constitue une contrepartie réelle à leur engagement de respecter les tarifs opposables conventionnels. Elle constitue le socle de l’accord conventionnel entre les médecins libéraux de secteur I et l’assurance-maladie. »

Menaçante, la CSMF prévient : « La suppression de cet acquis conventionnel aurait inéluctablement pour conséquence la dissolution de la convention médicale et rendrait alors aux médecins libéraux une totale liberté tarifaire, comme c’est le cas pour les autres professions libérales. »

 A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
14.09.2012 à 08h30

« Harmonisation européenne des honoraires des médecins !!!!! »

Répondre
 
13.09.2012 à 21h00

« Supprimons totalement cette prise en charge des cotisations sociales du secteur 1 et déconventionnons-nous massivement. Liberté de nos tarifs et basta. Profession : médeccin secteur 1 exploité. »

Répondre
 
13.09.2012 à 20h57

« Chaque acte hospitalier coûte plus cher que les actes libéraux en raison (entre autre) du poids des charges sociales des personnels ainsi on se mord la queue quand on est à la Cour des comptes !
Au Lire la suite

Répondre
 
13.09.2012 à 20h52

« Au lieu de cette attitude frileusement défensive, la csmf et les autres syndicats enfin unis devraient revenir au cours d'un grenelle du secteur 1 à une réelle prise en charge de toutes les cotisati Lire la suite

Répondre
 
13.09.2012 à 20h48

« Ça fait un moment que cet acquis a pris du plomb dans l'aile au moment de la création de la csg imposant qu'il n'y ait pas de niche. Aucune mesure compensatoire n'empêche ainsi de ponctionner aux mé Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

En Bretagne, Benoît Hamon au chevet de praticiens et soignants surmenés

Hamon et Jean-Louis Even

Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a affiché ce mercredi sa volonté de réduire les inégalités en matière... 1

Coup d'envoi du sport sur ordonnance : « passer de 300 à 60 000 médecins prescripteurs », souhaite Valérie Fourneyron

Valérie Fourneyron

Près de cinq ans après sa mise en place « expérimentale » à Strasbourg, la prescription de Sport Santé sur Ordonnance (SSO) est devenue le... 9

Tarifs hospitaliers : les fédérations redoutent une contrainte financière « insoutenable »

hôpital

Mieux vaut prévenir que guérir : les tarifs officiels ne sont pas encore arbitrés mais l'ensemble des grandes fédérations hospitalières... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter