Suppression de l’AME : Copé persiste et signe
Brève

Suppression de l’AME : Copé persiste et signe

07.09.2012

Invité du 7/9 de France Inter ce matin, le député-maire de Meaux a confirmé les propos qu’il avait tenu mercredi dernier sur l’AME (aide médicale de l’État). Jean-François Copé souhaite restreindre son application aux cas d’urgences et aux enfants. Il s’est déclaré choqué de la décision du gouvernement Ayrault de supprimer la franchise de 30 euros instaurée par la droite pour bénéficier de l’AME.

« En supprimant cette franchise, le socialistes ont réussi cette situation paradoxale dans laquelle la seule catégorie de personnes en France qui ne paye absolument rien pour sa couverture maladie, c’est celui qui est étranger en situation irrégulière, » a justifié le candidat à la présidence de l’UMP. Le point de vue de Jean-François Copé n’est pas aussi radical que celui du Front National qui demande purement et simplement la suppression de l’AME.


Jean-François Copé par franceinter

S. L.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
vieux

Grippe : premières leçons d'une épidémie précoce Abonné

L'arrivée précoce de la grippe a surpris les professionnels de santé et les hôpitaux. Le virus A(H3N2) circulant touche en majorité les personnes âgées. D'aucuns évoquent déjà l'épidémie de l'hiver 2014/2015 où une surmortalité record avait été observée avec un excès de 18 300 décès. Le Pr Bruno Lina estime qu'il ne s'agit pas d'une « réplique de 2014 ». De plus, la souche circulante est une... 2

Grippe : l'Ordre réclame la vaccination obligatoire des médecins

bouet voeux

Le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) est favorable à une vaccination obligatoire des praticiens contre la grippe, et plus... 88

Bilan en demi-teinte des expérimentations d'alternatives à la PACES

paces

Les alternatives à la première année commune aux études de santé (PACES) expérimentées depuis deux ans dans dix facultés ont entraîné une... 1

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes » Abonné

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes »-1

Candidat à la primaire sous les couleurs de l'Union des démocrates et écologistes (UDE), Jean-Luc Bennahmias veut désengorger les urgences... 3

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter