Trois cas d’hypothyroïdies congénitales par surdosage maternel
Brève

Trois cas d’hypothyroïdies congénitales par surdosage maternel

26.07.2012

Des Américains rapportent dans le Journal of Pediatrics* trois cas d’hypothyroïdies congénitales par surdosage maternel en iode. Les mamans concernées ont pris jusqu’à 11 fois la dose recommandée la plus forte, soit 12,5 mg/j pendant leur grossesse ou durant l’allaitement.

Les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé sont bien inférieures : 200 à 300 µg d’iode par jour durant la grossesse pour une développement neurocognitif normal. L’Institut de médecine américain a fixé la limite normale supérieure à 1,1 µg pour les apports quotidiens maternels.

*Journal of Pediatrics, DOI 10.1016/j.jpeds.2012.05.057

Dr A.T.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Temps de travail non respecté : les internes de Marseille mettent en demeure l'AP-HM

aphm

Le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a sommé, ce lundi 16 janvier, l'Assistance publique-Hôpitaux de... 4

Légalisation du cannabis : non pour Valls et Montebourg, oui pour les autres candidats à la primaire à gauche

cannabis

Les sept candidats à la primaire de la gauche ont exprimé leurs diverses positions au sujet du cannabis lors du deuxième débat télévisé, le... 1

Appel à témoignagesTiers payant obligatoire : ça coince ou pas, vos retours d’expérience ?

1/3

Les médecins n’ont plus le choix. L’obligation du tiers payant sur la part remboursée par la Sécurité sociale est devenue effective le 1er... 35

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter