Neuf créations de postes de maîtres de conférence associés : le compte n’y est pas pour le SNEMG
Brève

Neuf créations de postes de maîtres de conférence associés : le compte n’y est pas pour le SNEMG

20.07.2012

Le Syndicat national des enseignants de médecine générale (SNEMG) regrette que tous les candidats à un poste de maîtres de conférence associés reconnus aptes par le Conseil national des universités (CNU) n’aient pas été nommés par le ministère de l’Enseignement supérieur. « Seuls 22 maîtres de conférence associés sur 26 vont être nommés alors que les besoins seraient de plus de 50 nouveaux postes par an », affirme le syndicat. Pire, « 13 postes de maîtres de conférence vont être libérés pour départs en retraite ou démission », précise le Dr Sébastien Leruste, président du SNEMG.

Le syndicat demande une nouvelle fois un plan de 50 nominations par an pendant au moins 3 ans pour prendre en charge les promotions d’internes de plus en plus importantes. Quelque 3 543 nouveaux internes de médecine générale prendront leurs fonctions en novembre.

La médecine générale a certes gagné ses galons universitaires – trois chefs de clinique seront nommés maîtres de conférence des universités à la rentrée –, la filière universitaire de la discipline souffre d’effectifs insuffisants en nombre. La médecine générale ne compte que 27 professeurs et 5 maîtres de conférence titulaires, 157 enseignants associés (66 professeurs et 91 maîtres de conférence) et 75 chefs de clinique.

Or, l’absence de perspective désespère les meilleures volontés. Huit chefs de clinique vont démissionner à la rentrée.

 CH. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... Commenter

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

Présidentielle 2017 : le comparatif des programmes santé

Présidentielle 2017 : le comparatif des programmes santé-1

Demandez le programme ! À l'approche du premier tour de l'élection présidentielle, « le Quotidien » a synthétisé – sans filtre – les... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter