La cellule « femmes » de MG France reçue au ministère des Droits des Femmes
Brève

La cellule « femmes » de MG France reçue au ministère des Droits des Femmes

10.07.2012

MG Femmes, la cellule « femmes » du syndicat de médecins généralistes MG France, a présenté au ministère des Droits des Femmes ses propositions visant à la réduction des inégalités de protection sociale des femmes libérales.

MG Femmes a de nouveau demandé la mise en place de l’avantage supplémentaire maternité (ASM) pour les femmes installées (équivalent à un SMIC brut par mois d’arrêt), le versement dès le 1er jour des indemnités journalières en cas d’arrêt de travail pour grossesse pathologique et une liquidation identique pour les trimestres travaillés et cotisés des femmes salariées et libérales.

MG Femmes souhaite l’inscription de ces mesures dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2013.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L’ANSES fixe de nouveaux repères pour la consommation alimentaire des adultes

ANSES

L’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation et du travail (ANSES) publie ce mardi un avis et un rapport qui actualisent les... 1

Les ordonnances du SML pour « soigner » les maux de Valls et Hamon

Après un « examen complet » des programmes des deux candidats arrivés en tête du premier tour de la primaire à gauche, les médecins du SML... 1

AZF, 13 novembre, Nice : les pistes pour améliorer l'accompagnement psychologique des victimes

psy

Alors que le troisième procès AZF s'ouvre ce 24 janvier, le Pr Jean-Philippe Raynaud, chef du service Psychiatrie de l'enfant et de... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter