Boissons énergétiques : une norme pour protéger les sportifs du dopage
Brève

Boissons énergétiques : une norme pour protéger les sportifs du dopage

20.06.2012

À la demande du ministère des Sports, une nouvelle norme relative aux compléments alimentaires et autres denrées destinées aux sportifs (boissons énergétiques, poudres, barres ...) vient d’être lancée par AFNOR. Cette nouvelle norme AFNOR (mention NF V 94-001 sur l’emballage), applicable depuis le 14 juin 2012, garantit aux consommateurs que les produits ainsi labellisés sont exempts de substances dopantes. Différentes études ont en effet démontré que certains produits industriels destinés aux sportifs (compléments alimentaires, boissons pour l’effort ou la récupération, barres énergétiques…), provenant de pays où la réglementation est moins stricte ou achetés sur internet « contiennent des substances considérées comme dopantes. Outre les conséquences potentiellement néfastes pour la santé des consommateurs, leur utilisation peut conduire à rendre positif un contrôle antidopage et entraîner une sanction à l’encontre du sportif », soulignent les autorités.

Valérie Fourneyron, ministre en charge des Sports et médecin du sport de formation, s’est réjouie de la collaboration entre le ministère et l’Association française de normalisation qui « manifeste clairement notre volonté d’agir pour lutter contre le dopage, à tous les niveaux ».

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 10

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter