L’échange de photos à caractère sexuel, une pratique fréquente chez les adolescents
Brève

L’échange de photos à caractère sexuel, une pratique fréquente chez les adolescents

14.06.2012

De nombreux adolescents envoient et reçoivent sur leur téléphone portable des photos à caractère sexuel. Et bien souvent, ils sont peu ou pas du tout conscient des possibles conséquences psychologiques voire même légales. C’est ce que montre une étude menée par des chercheurs de l’Université de l’Utah aux États-Unis, publiée en ligne dans le journal « Archives of Sexuel Behavior ».

Les auteurs de l’étude ont cherché à connaître la fréquence des échanges de photos à caractère sexuel parmi les adolescents, et leur connaissance des potentielles conséquences et ont interrogé 606 élèves d’un lycée privé du sud-ouest des États-Unis. Les jeunes ont été invités à répondre à une série de questions sur leur propre expérience et leur compréhension des conséquences. Ils devaient également donner leur avis sur cette pratique, en expliquant par exemple dans quel contexte cela peut être considéré comme bien ou mal.

L’enquête montre que près de 20 % des élèves, certains âgés de 14 ans, disent avoir déjà envoyé une photo d’eux-mêmes via leur téléphone portable, et près du double a déclaré avoir déjà reçu ce type de photos. Parmi ces derniers, plus de 25 % ont indiqué avoir transmis ces photos à d’autres personnes.

De plus, parmi ceux qui ont envoyé une photo à caractère sexuel, plus d’un tiers l’a fait tout en sachant qu’il pouvait y avoir des conséquences, notamment légales, s’ils se faisaient prendre.

Pour les auteurs, cette étude montre la nécessité d’éduquer et de sensibiliser les élèves mais aussi les enseignants sur ce sujet, pour qu’ils soient conscients des conséquences que peut avoir cette pratique pour les adolescents.

C. R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
15.06.2012 à 06h15

« Il y a soixante ans et plus, les adolescents s'échangeaient des magazines interdits à l'exposition et à la vente aux mineurs (moins de 21 ans à l'époque). La technique a changé, mais le désir reste. Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L’ANSES fixe de nouveaux repères pour la consommation alimentaire des adultes

ANSES

L’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation et du travail (ANSES) publie ce mardi un avis et un rapport qui actualisent les... 1

Les ordonnances du SML pour « soigner » les maux de Valls et Hamon

Après un « examen complet » des programmes des deux candidats arrivés en tête du premier tour de la primaire à gauche, les médecins du SML... 1

AZF, 13 novembre, Nice : les pistes pour améliorer l'accompagnement psychologique des victimes

psy

Alors que le troisième procès AZF s'ouvre ce 24 janvier, le Pr Jean-Philippe Raynaud, chef du service Psychiatrie de l'enfant et de... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter