Brève

22 % de mention « non substituable » dans les prescriptions des généralistes, selon un sondage

04.06.2012
favoritePrint

Alors que l’assurance-maladie doit dévoiler mercredi 6 juin ses chiffres sur l’utilisation de la mention « non substituable » (« NS »), un sondage du GEMME (qui regroupe des fabricants de génériques) indique que les médecins généralistes utiliseraient cette mention pour 22 % de leurs prescriptions. « Ce taux s’élève encore, précise le GEMME, chez les médecins généralistes de plus de 55 ans avec une patientèle importante », sans toutefois donner plus de précisions.

Certes, la valeur de ce sondage, avec seulement 200 généralistes interrogés, reste toute relative. Mais il sera intéressant de le comparer aux chiffres de la CNAM, qui a prévenu à plusieurs reprises qu’en cas d’abus de la mention « NS », elle se réserverait le droit de sanctionner les praticiens qui utiliseraient cette mention sans justification médicale. Sans dévoiler ses propres chiffres avant l’heure, la CNAM précise qu’ils font apparaître un taux de « NS » dans les prescriptions « sensiblement inférieur » à celui obtenu par le GEMME.

Pour l’association, « la relance de la politique du générique doit s’appuyer sur des actions fortes pour encadrer les pratiques de prescription ».

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

PACES : 63 % des étudiants abandonnent ou se réorientent au bout de deux ans

Seulement 37 % des étudiants inscrits lors de la mise en place de la première année commune aux études de santé (PACES) en 2010-2011 ont obtenu leur « pass » (avec ou sans redoublement) pour intégrer une année supérieure médicale... 5

Premier médicament pour un sarcome agressif des tendons

Jusqu’à présent, le traitement des tumeurs à cellules géantes des gaines tendineuses, aussi appelées synovites villonodulaires pigmentées,... Commenter

Un ophtalmo nîmois invente le Airbnb des médecins

Un ophtalmo nîmois invente le Airbnb des médecins-1

Pas facile de prêter ou louer sa demeure à un étranger... Si les sites Internet d’échanges de maisons tels que echangedemaison.com ou de... 1

Quand MG France demandait à Touraine de généraliser le tiers payant Abonné

Quand MG France demandait à Touraine de généraliser le tiers payant-1

« MG France organise le refus du tiers payant généralisé ». C’était le le mot d’ordre lancé le 14 avril 2015 par le syndicat de généralistes... 5

Recalé deux fois en P1 mais 168e aux ECN 2015, Charles Hervé est la fierté des étudiants français de Cluj

Souvent brocardés car ils contournent le numerus clausus, les étudiants en médecine français exilés en Roumanie ont eu la fierté de voir... 53

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

loisirs

Festival, Voyage, Restaurant... Retrouvez tous les choix de la rédaction

Consulter