Brève

22 % de mention « non substituable » dans les prescriptions des généralistes, selon un sondage

04.06.2012
favoritePrint

Alors que l’assurance-maladie doit dévoiler mercredi 6 juin ses chiffres sur l’utilisation de la mention « non substituable » (« NS »), un sondage du GEMME (qui regroupe des fabricants de génériques) indique que les médecins généralistes utiliseraient cette mention pour 22 % de leurs prescriptions. « Ce taux s’élève encore, précise le GEMME, chez les médecins généralistes de plus de 55 ans avec une patientèle importante », sans toutefois donner plus de précisions.

Certes, la valeur de ce sondage, avec seulement 200 généralistes interrogés, reste toute relative. Mais il sera intéressant de le comparer aux chiffres de la CNAM, qui a prévenu à plusieurs reprises qu’en cas d’abus de la mention « NS », elle se réserverait le droit de sanctionner les praticiens qui utiliseraient cette mention sans justification médicale. Sans dévoiler ses propres chiffres avant l’heure, la CNAM précise qu’ils font apparaître un taux de « NS » dans les prescriptions « sensiblement inférieur » à celui obtenu par le GEMME.

Pour l’association, « la relance de la politique du générique doit s’appuyer sur des actions fortes pour encadrer les pratiques de prescription ».

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
La santé des médecins - Est-ce une « chance » d’être médecin lorsque la maladie survient ? Plutôt non…-1

La santé des médecinsEst-ce une « chance » d’être médecin lorsque la maladie survient ? Plutôt non…

Absence de dialogue, diagnostic jeté à la figure, minimisation ou à l’inverse surtraitement, absence de droit à l’oubli, tracasseries voire harcèlement professionnel, perte de confiance des patients… Les médecins atteints de pathologies graves qui ont été interrogés par « le Quotidien » ne semblent pas penser que leur métier les a aidés à être mieux pris en charge. Avec quelques nuances... 8

Bras de fer entre l’Ordre de Gironde et un généraliste retraité qui refuse de payer sa cotisation

Dr Coadou

En Gironde, c’est l’épreuve de force entre le Dr Bernard Coadou, généraliste à la retraite depuis 2011, et le conseil départemental de... 30

Préavis de grève contre le « tronçonnage » de l’anesthésie-réanimation à l’hôpital Henri-Mondor Abonné

Préavis de grève contre le « tronçonnage » de l’anesthésie-réanimation à l’hôpital Henri-Mondor-1

Le Syndicat national des praticiens hospitaliers anesthésistes-réanimateurs élargi (SNPHAR-E) a déposé un préavis de grève de 24, le mardi... 1

Myofasciite à macrophages : les malades réclament une indemnisation équitable

Depuis vendredi, des avocats de personnes atteintes de myofasciite à macrophages ont déposé plusieurs dizaines de dossiers à l’Office... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

loisirs

Festival, Voyage, Restaurant... Retrouvez tous les choix de la rédaction

Consulter