Dépistage élargi de la tuberculose dans un lycée du Val-de-Marne | Le Quotidien du Médecin
Brève

Dépistage élargi de la tuberculose dans un lycée du Val-de-Marne

23.05.2012
favoritePrint

À la suite du diagnostic de tuberculose chez un jeune lycéen du Val-de-Marne, l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France (ARS) et le Centre de lutte anti-tuberculeux (CLAT) du Val-de-Marne ont mis en place un dépistage de la tuberculose au sein du lycée E. Delacroix de Maisons Alfort début juin.

Une première vague de dépistage a déjà été réalisée entre février et avril 2012 dans la famille du lycéen et auprès de ses camarades de classe, de sport et auprès de ses enseignants. Cinq cas de tuberculose ont été détectés dans le lycée : un enseignant du premier malade, un camarade de classe, un camarade d’activité sportive, et deux autres élèves de classes supérieures. Un autre cas a aussi été diagnostiqué dans la famille du lycéen et chez un agent du personnel soignant ayant pris en charge l’élève à l’hôpital.

Ces premiers résultats « témoignant d’une transmission certaine », les autorités ont décidé d’élargir le dépistage à l’ensemble des classes dans lesquelles de nouveaux cas ont été identifiés. Les élèves et enseignants n’ayant pas pu participer à la première vague de dépistage sont également invités à se faire dépister. Cette deuxième vague de dépistage se déroulera la 1ère quinzaine de juin. Elle vise toutes les personnes susceptibles d’avoir été exposées au malade index (élèves, enseignants, surveillants…), même de façon très transitoire.

« Même si la situation francilienne s’est nettement améliorée au fil des ans (3 157 cas étaient déclarés en 2000 contre 1 912 en 2010), la tuberculose reste un sujet de préoccupation important pour la région », souligne l’ARS. Dans le département du Val de Marne, le taux d’incidence est de 17,2 pour 100 000 habitants en 2010 (227 cas déclarés). Le 31 mai 2012 lors d’une Journée départementale du Val-de-Marne sur la tuberculose organisée par le Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil en partenariat avec l’ARS, la politique de lutte départementale et régionale contre la tuberculose sera présentée aux professionnels de santé du département.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Choix de spécialité : le major des ECN opte pour l’oncologie, la médecine générale au 111e rang !

Les 8 881 candidats classés aux dernières épreuves classantes nationales (ECN) ont commencé à choisir depuis ce mardi 1er septembre leur spécialité d’internat et leur ville d’affectation sur le site sécurisé du centre national de... Commenter

ESC 2015 : un nouvel algorithme pour confirmer l’infarctus en une heure

Devant une douleur thoracique avec suspicion d’infarctus, chaque minute compte. Selon les résultats l’étude BACC (Biomarkers in Acute... Commenter

Pataquès sur la réforme du troisième cycle, le gouvernement se donne du temps

Comment les médecins de demain seront-ils formés ? Quels diplômes suivront-ils et quelle sera la durée de leur internat, spécialité par... 2

Grève, appel aux patients : à La Rochelle, les médecins font des vagues contre la loi de santé

Réunis ce vendredi à l’ouverture de l’université d’été du PS à La Rochelle, les leaders du SML, de la FMF et du BLOC, trois syndicats... 36

Moustique tigre : première opération de démoustication à Créteil

Moustique tigre : première opération de démoustication à Créteil-1

La chasse au moustique tigre – vecteur des virus de la dengue et du chikungunya – se poursuit en Ile-de-France. Une première opération de... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

loisirs

Festival, Voyage, Restaurant... Retrouvez tous les choix de la rédaction

Consulter