Brève

Contact rougeole : neuf mois entre les Ig et le vaccin ROR

18.05.2012
favoritePrint

Le Haut Conseil de Santé Publique (HCSP) vient de publier des recommandations concernant le délai à observer entre l’administration d’immunoglobulines (Ig) polyvalentes et du vaccin vivant atténué trivalent ROR chez les sujets ayant été en contact avec un cas de rougeole. La forte épidémie de rougeole entre 2008 et 2011 a conduit à l’utilisation significative des Ig en post-exposition, ce qui est susceptible de se répéter en cas de nouvelle vague.

L’administration d’une dose de 100 à 400 mg/kg par voie IV est recommandée dans les six jours suivant un contact avec un patient atteint de rougeole confirmée pour des personnes non immunisées à risque de rougeole grave (femme enceinte non vaccinée, patients immunodéprimés, enfant âgé de moins de 6 mois dont la mère a la rougeole ou n’a ni antécédent de rougeole ni de vaccination, enfant âgé de 6 à 11 mois non vacciné en post-exposition dans les 72 heures suivant le contact).

Compte-tenu du fait que l’administration d’Ig peut entraver l’efficacité des vaccins vivants atténués, le HCSP recommande :

- que le délai à respecter avec le vaccin ROR soit d’au moins 9 mois;

- qu’une dose supplémentaire de vaccin soit proposée, sans sérologie préalable, aux personnes ayant reçu une dose d’Ig en prophylaxie post-exposition de la rougeole et ayant été vaccinées dans un délai inférieur à 9 mois. Ces personnes recevront donc au total 3 doses, les 2e et 3e doses devant être espacées d’au moins 1 mois.

 Dr I. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le montant total des dépassements des chirurgiens en hausse de 10 % en deux ans Abonné

L’avenant 8 signé en octobre 2012 n’a pas permis d’enrayer la hausse des dépassements d’honoraires des chirurgiens, selon les résultats... 1

Hôpital : les GHT, opportunités et pièges pour les médecins DIM Abonné

La loi de santé de Marisol Touraine refonde le rôle du département d’information médicale (DIM) et de son médecin responsable, une... Commenter

Le Pr Bernard Debré (UMP) veut supprimer 10 à 15 % d’hôpitaux en France

Le Pr Bernard Debré, député UMP de Paris, s’est déclaré favorable à la réforme du temps de travail à l’hôpital. « Bien entendu, il faut... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

loisirs

Festival, Voyage, Restaurant... Retrouvez tous les choix de la rédaction

Consulter