Brève

Amiante : 10 000 euros d’indemnisation pour « préjudice d’anxiété »

11.05.2012
favoritePrint

Vingt et un anciens salariés de l’entreprise Eternit de Terssac, dans le Tarn, exposés pendant des années à l’amiante, ont obtenu de la justice 10 000 euros d’indemnisation chacun, au titre du « préjudice d’anxiété ». La décision a été rendue le 3 mai par la cour d’appel de Toulouse. « Ces dossiers concernent des salariés qui ont été placés en préretraite, même s’ils ne sont pas atteints du cancer lié à l’amiante », a expliqué Jean-Marie Birbès, le porte-parole de l’Association régionale des victimes de l’amiante (ARDEVA). « La décision de Toulouse confirme celle des prud’hommes d’Albi et va dans le même sens que celle prise récemment par la cour d’appel de Paris. C’est important pour les futurs dossiers », a-t-il ajouté. Toutefois, « nous sommes mi-contents, mi-déçus de la décision de Toulouse qui ne nous reconnaît pas ce deuxième préjudice du bouleversement », a déclaré Jean-Marie Birbès.

En décembre 2011, la cour d’appel de Paris avait reconnu le préjudice d’anxiété à 36 anciens salariés d’une entreprise de Sens, placés dans « une situation d’inquiétude permanente face au risque de déclaration, à tout moment, d’une maladie liée à l’amiante ». Elle leur avait aussi octroyé un « préjudice découlant du bouleversement des conditions d’existence », leur accordant, à chacun, 27 000 euros en réparation.

En mai 2010, la Cour de cassation avait admis que les travailleurs de l’amiante pouvaient bénéficier d’une indemnisation pour préjudice d’anxiété, mais avait refusé de leur reconnaître tout préjudice économique.

Le porte-parole d’ARDEVA a précisé que deux nouvelles requêtes d’anciens salariés d’Eternit avaient été déposées, ces derniers jours, devant les prud’hommes d’Albi.

C. R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les syndicats de médecins et de jeunes rencontrent Valls, la FMF prépare sa sortie

Dr Jean-Paul Hamon.

Les syndicats représentatifs de médecins libéraux et d’étudiants, internes et chefs devaient rencontrer ce 1er juillet à 17 heures à... Commenter

Rhume : les vasoconstricteurs doivent être prescrits sur ordonnance, demande l’Académie

L’Académie nationale de médecine a, dans un communiqué, mis en garde contre l’accès en vente libre des médicaments du rhume à base de... 9

Débat

Valls rencontre les médecins : en attendez-vous quelque chose ?

Mercredi, 17h. Les syndicats de médecins et les représentants des jeunes seront à Matignon pour évoquer la future conférence de la santé...

Voir les résultats

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

loisirs

Festival, Voyage, Restaurant... Retrouvez tous les choix de la rédaction

Consulter