Brève

La chasse au moustique tigre est rouverte

03.05.2012
favoritePrint

Depuis le 1er mai, la surveillance estivale du moustique tigre, Aedes albopictus – vecteur de la dengue ou du chikungunya– est relancée dans le sud de la France. Ce moustique, originaire d’Asie, s’est installé en métropole dans les Alpes-Maritimes (depuis 2004), en Haute-Corse (2006), Corse du Sud et dans le Var (2007) ainsi que dans les Alpes de Haute-Provence (2010) et quelques quartiers de Marseille (2010). En 2011, il s’est étendu dans l’Hérault, le Gard et le Vaucluse. Il est aussi régulièrement détecté dans certains départements de la région Rhône-Alpes (Rhône, Ain, Savoie, Isère et Drome) et a fait une apparition en Aquitaine (Gironde et Lot-et-Garonne). Pour la première fois en 2010, des cas autochtones de dengue (2 cas) et de chikungunya (2 cas) ont été identifiés durant l’été dans les Alpes-Maritimes et le Var. Pour prévenir et limiter une circulation autochtone de ces virus, un dispositif de lutte renforcé pour la période estivale est mis en place depuis 2006. Il inclut une surveillance des populations de moustiques, une surveillance des cas humains et une sensibilisation des personnes résidant dans les zones où la présence du moustique est avérée. « Les autorités publiques ne peuvent lutter seules » et chacun peut adopter des gestes simples pour supprimer les eaux stagnantes qui permettent la reproduction du moustique, à l’intérieur et autour de son domicile (soucoupes des pots de fleurs, vases, gouttières mal entretenues, pneus usagés...), indique la Direction générale de la santé. « Les personnes se rendant dans des pays où circulent les virus du chikungunya et de la dengue doivent se protéger des piqûres de moustiques, dans ces pays mais également à leur retour s’ils résident dans le sud de la France », ajoute la DGS qui met à disposition des professionnels de santé un document d’information sur la dengue et le chikungunya.

D. B.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L’adhésion à la vaccination repart à la hausse en 2014, des résistances persistent

À la veille de la semaine européenne, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) a révélé les données du Baromèt... 1

Refus du tiers payant, consultations majorées, recours au « DE » : l’UNOF lance à son tour la guérilla

Refus du tiers payant, consultations majorées, recours au « DE » : l’UNOF lance à son tour la guérilla-1

Président de la branche généraliste de la CSMF (UNOF), le Dr Luc Duquesnel a réuni son comité directeur après la fin de l’examen en séance... 6

Pour réduire le déficit de la Sécu, les Français proposent de raboter les tarifs des médecins

Pour réduire le déficit de la Sécu, les Français proposent de raboter les tarifs des médecins-1

La limitation des tarifs des professionnels de santé est la solution préférée de 84 % des Français pour réduire le déficit de... 128

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

loisirs

Festival, Voyage, Restaurant... Retrouvez tous les choix de la rédaction

Consulter