Brève

Un cas de vache folle aux États-Unis : les autorités sanitaires se veulent rassurantes

27.04.2012
favoritePrint

L’Agence fédérale américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) a indiqué dans un communiqué être « confiante dans l’efficacité des garde-fous existants pour empêcher la propagation de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) par les aliments destinés au bétail ». Le ministère de l’Agriculture américain (USDA) a pour sa part confirmé le cas détecté sur une vache laitière du centre de la Californie et a affirmé qu’à « aucun moment (la vache) n’a présenté un danger pour la chaîne alimentaire ou la santé publique », l’animal n’étant pas destiné à la boucherie ou à être utilisé pour produire des farines pour le bétail.

La FDA rappelle aussi que toutes les études scientifiques indiquent que l’ESB ne peut pas se transmettre par le lait des vaches. Depuis l’annonce du cas, certains pays comme la Corée du Sud a annoncé une suspension de la vente de bœuf en provenance des États-Unis. L’Union européenne n’envisage pas de restrictions particulières après la détection « du premier cas de vache folle aux États-Unis en six ans », a précisé la Commission européenne.

En France, depuis juillet 2011, tous les bovins de plus de 72 mois entrant dans la chaîne alimentaire subissaient un test rapide de détection de l’ESB. Depuis 1991, 1020 cas d’ESB ont été confirmés en France dont 3 en 2011.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Congrès de la médecine générale : Touraine brille jeudi par son absence à l’ouverture

Affluence des grands jours à la séance inaugurale du 9e congrès de la médecine générale, ce jeudi 26 mars.Une foule compacte de généralistes (jeunes, installés, enseignants...) s’est pressée dans le grand amphithéâtre du Palais d... 12

L’Académie alerte sur le dépistage tardif de luxations congénitales de hanche

« Tous les nourrissons doivent pouvoir bénéficier d’un suivi par l’examen répété de la mobilité de hanche dans les premiers mois de la vie »... Commenter

Mises en cause pour leurs liens avec des labos, l’ANSM et la HAS ouvrent des enquêtes internes

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et la Haute autorité de santé (HAS) ont décidé de transmettre au Procureur de la... Commenter

MG France appelle les généralistes à augmenter leur consultation à 25 euros

MG France franchit le Rubicon. Près de deux semaines après la manifestation contre le projet de loi de santé, « la colère à son comble »... 7

« La vérité sur vos médicaments » ou la réponse de 32 spécialistes aux livres de Debré et Even

« Aujourd’hui, il est impossible d’écrire en solitaire un livre sérieux sur le médicament ». Dès l’avant-propos de leur ouvrage « La vérité... 5

Partenaires

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

loisirs

Festival, Voyage, Restaurant... Retrouvez tous les choix de la rédaction

Consulter