Bouches-du-Rhône : le TGI de Marseille accorde un sursis au réseau mutualiste
Brève

Bouches-du-Rhône : le TGI de Marseille accorde un sursis au réseau mutualiste

10.04.2012

Le tribunal de grande instance (TGI) de Marseille a choisi mardi de mettre en suspens jusqu’au 9 mai sa décision sur le sort du Grand conseil de la mutualité (GCM), en cessation de paiement et en redressement judiciaire depuis novembre. « Le procureur a précisé qu’il n’était pas contre une nouvelle prolongation de six mois de la période d’observation, c’est une sacrée bonne chose », commente Robert Peiron, délégué CGT « très content » de ce bol d’air offert aux onze centres de santé et à la clinique de Bonneveine, membres du réseau mutualiste des Bouches-du-Rhône menacés de fermeture. Deux experts de la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF) ont été mandatés par le tribunal pour « descendre » dans la région afin de « clarifier un peu plus les finances » du dossier, précise le syndicaliste.

Premier réseau de soins après l’hôpital, les 54 services de soins et d’accompagnement mutualistes de la région prennent en charge chaque année 200 000 patients et emploient 1 200 salariés.

Lesté d’une ardoise de quatre millions d’euros, le Grand conseil de la mutualité est soumis à un plan d’équilibre budgétaire que les professionnels de santé n’ont jamais validé.

« Il y a quand même du mieux avec l’arrivée de Patrick Verdeau, le nouveau directeur général », analyse Robert Peiron.

Les professionnels de santé mènent les négociations sur deux fronts : une augmentation de 10 % du volume horaire des consultations (sur lequel il y aurait consensus) ; l’élaboration d’un contrat mixte avec une rémunération au forfait pour le travail en coordination et à l’acte pour les consultations. Sur ce dernier point, « les syndicats de médecins n’ont pas encore été consultés », nuance Robert Peiron, pour qui « on en est au début du commencement ».

 ANNE BAYLE-INIGUEZ
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 7

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter