Uruguay : soupçons d’assassinats de 16 patients par deux infirmiers
Brève

Uruguay : soupçons d’assassinats de 16 patients par deux infirmiers

19.03.2012

Deux infirmiers de deux centres hospitaliers d’Uruguay ont été inculpés pour l’assassinat de cinq patients pour l’un et onze pour l’autre et écroués dimanche, affirmant avoir agi pour délivrer les malades de leurs souffrances, a indiqué le juge chargé de l’affaire. Une infirmière, compagne de l’un des deux suspects, a été accusée de complicité et dissimulation d’assassinat et est également incarcérée. Les deux hommes, âgés de 39 et 46 ans, ont été inculpés « d’homicide spécialement aggravé », a indiqué à la presse le juge Rolando Vomero, qui a précisé que l’un avait reconnu cinq assassinats et l’autre onze. Les deux suspects ont affirmé avoir agi « car ils ne supportaient pas de voir la souffrance des gens », mais aucune de leurs victimes n’était en phase terminale, a précisé le juge. Dans un cas au moins, l’euthanasie a été pratiquée à l’aide de morphine, dans un autre en insufflant de l’air dans le sang, provoquant la mort en quelques minutes. Les deux cas ne sont pas liés, selon le juge, même si l’un des deux suspects travaillait dans les deux établissements où des cas ont été répertoriés, un Centre privé de traitements intensifs de neurochirurgie et un hôpital public. Le ministre de l’Intérieur Eduardo Bonomi a déclaré lors d’une conférence de presse que l’enquête avait débuté en janvier, après un signalement par un des deux établissements concernés. Peu après, un nouveau décès suspect « a accéléré l’enquête en apportant des éléments concrets », a-t-il souligné. Les cas d’assassinat pourraient être plus nombreux. L’avocate d’un des accusés, Inés Mazziotti, a indiqué qu’après « vingt ans de Centre de traitements intensifs avec du stress, à se trouver entre la vie et la mort, il (son client) ne l’a plus supporté ». Le ministère de la Santé a fait part de sa « profonde préoccupation » et a indiqué avoir envoyé des inspecteurs dans les centres de santé concernés.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les dépassements rétablis à l'hôpital, une « insulte à la démocratie » selon les usagers

depassement

Le Collectif interassociatif sur la santé (CISS, usagers) s'offusque de la récente ordonnance rétablissant officiellement les dépassements... 8

Les consultations avancées de médecine générale par les hôpitaux ulcèrent la FMF

fmf

L'organisation par certains hôpitaux de consultations de médecine générale hors les murs de l'établissement, comme à Maubeuge (Nord), fait... 2

Gare au risque cardiovasculaire pendant la vague de froid, prévient la Fédération française de cardiologie

froid

Alors que la vague de froid s'étend ce mercredi à la quasi-totalité de la France, les appels à la vigilance se multiplient. La Fédération... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter