Marine Le Pen veut dérembourser l’IVG
Brève

Marine Le Pen veut dérembourser l’IVG

06.03.2012

La candidate du Front national, Marine Le Pen, a affirmé hier soir, lors de l’émission « Parole de candidats » sur TF1, qu’elle prendrait la décision de dérembourser l’avortement en cas de besoins budgétaires. Face à l’interruption volontaire de grossesse « qui est un acte qui peut être évité, étant entendu quand même qu’il existe de nombreux moyens de contraception dans notre pays », Marine Le Pen dit vouloir privilégier le remboursement des actes médicaux tels que « les radiographies abdominales pour les personnes âgées ». Le ministre du Travail et de la Santé Xavier Bertrand a aussitôt dénoncé « un recul sans pareil vis-à-vis des femmes » tandis que Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités, a jugé cette proposition « absolument scandaleuse » faisant valoir que seules les femmes « les plus aisées » pourraient avoir recours à l’IVG.

La porte-parole de Nicolas Sarkozy, Nathalie Kosciusko-Morizet, a également fait part de son opposition. Selon le site officiel de l’administration française (service-public.fr), le coût forfaitaire d’une IVG varie de 190 euros (IVG médicamenteuse) à une fourchette de 250 à 450 euros (IVG chirurgicale). Sa prise en charge varie de 70 à 80 %.

S. H.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
FILLON

François Fillon : « Le gouvernement socialiste a montré son mépris des médecins »

« Pas question de toucher à l'assurance-maladie, et encore moins de la privatiser ». Après des semaines de polémique, le candidat LR à l'élection présidentielle détaille sa contre-attaque sur le terrain de la santé. Il reproche au gouvernement d'avoir voulu imposer aux médecins le tiers payant – dont il supprimera, s'il est élu, le caractère obligatoire. Entretien. 12

Les décotes tarifaires unilatérales ne passent pasLes radiologues prêts au bras de fer avec la CNAM Abonné

radiologue

Furieux de l'entrée en vigueur de nouvelles baisses de tarifs et des forfaits techniques imposées par l'assurance-maladie, les radiologues... 3

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions-1

Après dix mois de débats, une cinquantaine d’évènements réunissant plus de 2 000 personnes et une « importante » concertation sur Internet,... Commenter

À 87 ans, une généraliste charentaise voit toujours dix patients par jour

mamy

Michel (62 ans) prendra sa retraite avant sa mère Micheline. « J'entends souvent la blague », s'amuse le Dr Micheline Foucry, médecin de... 20

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter