Nomination du Pr Juvin à l’HEGP : des syndicats demandent une enquête de l’IGAS
Brève

Nomination du Pr Juvin à l’HEGP : des syndicats demandent une enquête de l’IGAS

27.02.2012

Plusieurs syndicats de médecins et le Mouvement de défense de l’hôpital public (MDHP) ont réclamé ce lundi l’ouverture d’une enquête sur la nomination du Pr Philippe Juvin (UMP) à la tête du service des urgences de l’hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP).

Les signataires d’une lettre ouverte à Mireille Faugère, directrice de l’AP-HP, parmi lesquels figurent notamment le Dr Pierre Faraggi, président de la Confédération des praticiens des hôpitaux (CPH), le Pr André Grimaldi président du MDHP et le Dr Christophe Prudhomme médecin urgentiste de la CGT, demandent que l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) fasse « toute la lumière » sur cette nomination qui a été officialisée vendredi.

Ils reprochent au Pr Juvin de cumuler les fonctions de secrétaire national de l’UMP, député européen, maire de la Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine) et de conseiller santé du président candidat Nicolas Sarkozy, qui l’empêcheraient d’exercer pleinement ses activités hospitalières. « Nous sommes devant un cas d’emploi en grande partie fictif », affirment ces praticiens qui indiquent que le processus de nomination du Pr Juvin a été « émaillé d’anomalies ».

 CH. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 17

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 12

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter