Hollande promet d’autoriser la recherche sur les cellules embryonnaires
Brève

Hollande promet d’autoriser la recherche sur les cellules embryonnaires

22.02.2012

Le candidat socialiste François Hollande a déclaré aujourd’hui qu’en cas de victoire à la présidentielle, il demanderait au Parlement de modifier la loi bioéthique (révisée en 2011), « afin d’autoriser la recherche sur les cellules souches embryonnaires ». Alors qu’il visitait le Génopole d’Évry, il a précisé qu’aucune raison « sérieuse » ne s’y opposait. « Une cellule souche embryonnaire n’est pas un embryon. Certes des limites sont nécessaires et ces recherches devront être encadrées et soumises à des autorisations préalables délivrées par l’Agence de biomédecine de manière à éviter toute marchandisation du corps humain ».

En autorisant ce type de recherches, a-t-il déclaré, « nous rattraperons notre retard sur d’autres pays » et « nous favoriserons le retour des postes doctorants partis à l’étranger ». « La recherche sur ces cellules est riche de promesses pour soigner et sauver des vies ». Or, aujourd’hui, elle est « contrariée par un dispositif législatif adopté par la majorité sortante ».

En revanche, François Hollande « ne souhaite pas ouvrir un droit sans limite » sur la fin de vie, a souligné Marisol Touraine, chargée des questions sociales dans l’équipe de François Hollande. « Dans des conditions strictement encadrées, une personne doit pouvoir demander que soit abrégée une vie qui n’en est plus une pour elle », estime-t-elle dans un entretien publié aujourd’hui dans « la Croix ». Elle rappelle, par ailleurs, que François Hollande s’est « montré favorable, sur le principe » au recours à l’aide médicale à la procréation (AMP) pour les couples de femmes, mais souligne que la situation est différente pour les couples d’hommes. « Ces derniers devraient, pour accéder à l’AMP, recourir à la gestation pour autrui », explique-t-elle. « Nous y sommes fermement opposés, car ce qui est en jeu là n’est plus simplement le couple et son projet, mais la marchandisation des corps. »

S. H.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 15

Des files d'attente quatre jours par an pour prendre rendez-vousSous le feu des critiques, un ophtalmo gardois défend sa méthode Abonné

Le Dr Thierry Bangil, ophtalmologue à Pont-Saint-Esprit, organise une fois par trimestre une prise de rendez-vous pour le renouvellement de... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter