Exercice : le collectif des pédiatres libéraux alerte les candidats
Brève

Exercice : le collectif des pédiatres libéraux alerte les candidats

06.02.2012

Le collectif des pédiatres libéraux (indépendant) s’adresse aujourd’hui aux élus et aux candidats à l’élection présidentielle jugeant que l’exercice libéral est « menacé de disparition ».

Le collectif condamne la nouvelle « convention mammouth de 264 pages, incroyablement complexe et qui majore les contraintes administratives ». Il dénonce le nouveau paiement sur objectifs, qui transforme les médecins en « salariés » des caisses et fustige aussi les « attaques de toutes parts » contre le secteur II.

Le collectif s’inquiète par ailleurs de l’extension du tiers payant, une mesure jugée « inflationniste » et de la démotivation croissante des libéraux « dont les gros bataillons sont âgés ».

L’association des pédiatres plaide pour un secteur unique d’exercice « avec des honoraires libres, garanti par une convention qui ne devrait pas excéder quelques lignes, en tout cas pour les actes cliniques ».

C. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
12.02.2012 à 22h15

« Tout à fait d'accord avec le collectif. Personnellement, je prends prochainement ma retraite et ferme mon cabinet, faute de relève. Dans notre département depuis 10 ans, le nombre de pédiatres libér Lire la suite

Répondre
 
08.02.2012 à 11h46

« Après 12 ans d'études et parfois plus, le prix d'une Cs pour un nourrisson est ridiculement bas. Les revenus des pédiatres sont les plus bas de toutes les spécialités (exception des endocrinologues Lire la suite

Répondre
 
07.02.2012 à 16h40

« Entièrement d'accord avec le collectif. De toute façon, dans 5 ans, presque tous les pédiatres libéraux seront en retraite et il n'y aura aucune relève si on continue comme ça. »

Répondre
 
06.02.2012 à 21h06

« Non, surtout en pédiatrie, il faut limiter les dépassements. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

C à 25 euros : les médecins de Romillé encourent 6 mois de non-prise en charge de leurs cotisations sociales

Romillé

Quatre médecins contestataires de Romillé (Ille-et-Vilaine), qui cotent le C à 25 euros depuis février 2016, ont été entendus hier... 25

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Les gastro-entérologues veulent sensibiliser les Français à la prévention des cancers digestifs

gastro

À l'occasion des Journées francophones d’hépatogastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD), la Société nationale française de gastro-... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter