Affaire Bonnemaison : trois nouvelles mises en examen, sept en tout
Brève

Affaire Bonnemaison : trois nouvelles mises en examen, sept en tout

17.01.2012

Trois nouvelles mises en examen pour « empoisonnement » ont été prononcées ce soir à l’encontre de Nicolas Bonnemaison, l’urgentiste de Bayonne déjà mis en examen pour quatre décès. Le juge a également placé le médecin urgentiste sous le statut de témoin assisté pour le huitième cas de décès suspect. Concernant le neuvième et dernier cas, dénoncé par l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS), le juge ne s’est pas encore prononcé. À ce jour, une seule famille d’une patiente décédée à l’hôpital de Bayonne s’est portée partie civile contre le médecin. Depuis le 1er janvier, le praticien, qui a notamment l’interdiction d’entrer en contact avec des membres de son ancien service à l’hôpital de Bayonne, peut à nouveau résider dans le département des Pyrénées-Atlantiques après un assouplissement de son contrôle judiciaire.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Santé au travail, médiateurs, coaching : comment Touraine veut « soigner les soignants » dans les hôpitaux

touraine

Attendu depuis des mois par la communauté hospitalière, le plan d'action du gouvernement visant à améliorer les conditions de travail des... 7

Vaccination par les pharmaciens, protection maternité : le budget de la Sécu définitivement adopté

vaccin ph

Le Parlement a adopté définitivement ce lundi, par un ultime vote de l'Assemblée nationale, le PLFSS 2017 (projet de loi de financement de...

Fils de médecins, Macron défend la « révolution » de la santé  Abonné

MACRON

Plutôt qu'un « catalogue d'espoirs déçus », c'est une « vision, un récit, une volonté » que propose Emmanuel Macron dans son ouvrage «...

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter