Médecine libérale : la CSMF dénonce l’ingérence de la FHF
Brève

Médecine libérale : la CSMF dénonce l’ingérence de la FHF

12.01.2012

La CSMF a répondu vertement à la FHF (Fédération hospitalière de France), qui a proposé mercredi d’autoriser les hôpitaux à organiser les soins ambulatoires hors de ses murs, « en cas de médecine libérale défaillante ». La fédération suggère dans ce cas de prendre des crédits sur l’enveloppe budgétaire consacrée à la médecine de ville. Le Dr Chassang, président de la confédération, parle de « main basse sur la médecine libérale ». Il estime que « l’application à la médecine de ville de la rigidité du fonctionnement hospitalier serait une catastrophe pour les soins de proximité ».

Le patron de la CSMF assure en retour que la FHF a « trusté le financement de la permanence des soins au profit des seuls hôpitaux publics avec la complicité des ARS ».

« S’il n’y a pas de files d’attente, juge encore Michel Chassang, c’est grâce aux médecins libéraux qui ont un fonctionnement plus fluide, et surtout qui travaillent plus de dix heures par jour au service des patients tandis que l’hôpital croule sous les RTT ».

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 2

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 1

Réforme du troisième cycle : les jeunes voient rouge, s'estimant exclus des discussions

internes

Le torchon brûle autour de la réforme du troisième cycle des études médicales. L'Intersyndicat national des internes (ISNI) et... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter