Les orthoptistes désavouent Martin Hirsch
Brève

Les orthoptistes désavouent Martin Hirsch

15.12.2011

Il a suffi à Martin Hirsch d’une petite phrase dans une longue tribune du « Monde »pour se mettre à dos toute une profession. Le 13 décembre, le haut fonctionnaire fait état dans le quotidien du soir de 10 réformes pour « faire plus de social en dépensant moins, l’équation clé de l’élection présidentielle de 2012 ». Entre bouclier sanitaire, réduction des coûts des services pour les plus modestes ou assurance obligatoire pour le logement, il suggère une restriction de la pharmacopée remboursée par l’assurance-maladie. La prise en charge sanitaire n’en serait pas affectée. Pour atténuer l’impact de cette mesure sur les pharmaciens, Martin Hirsch propose de les « rémunérer pour des services médicaux rendus ». « Les pharmaciens pourraient, par exemple, faire le travail d’orthoptiste qui est en France un monopole d’ophtalmologiste, pour lequel il y a désormais parfois 6 mois d’attente ».

Tollé chez les principaux concernés qui « s’indignent », « s’insurgent et demandent officiellement un rectificatif ». Le Syndicat national autonome des orthoptistes (SNAO) rappelle que « l’orthoptie n’est nullement "un monopole d’ophtalmologiste" mais constitue une profession autonome, à part entière et indépendante de l’ophtalmologie même si les liens qui unissent les deux professions sont historiques ». La profession est notamment régie par le Code de la santé publique. Son exercice illégal est puni par le Code pénal. Le premier syndicat s’est déclaré « vigilant » sur les suites données à sa demande de rectificatif. L’enjeu : le crédit et le professionnalisme des 3 000 orthoptistes actuellement en exercice, appelés à voir leur fonction grandir ces 3 prochaines années auprès des opthalmologistes.

 C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Temps de travail non respecté : les internes de Marseille mettent en demeure l'AP-HM

aphm

Le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a sommé, ce lundi 16 janvier, l'Assistance publique-Hôpitaux de... 2

Légalisation du cannabis : non pour Valls et Montebourg, oui pour les autres candidats à la primaire à gauche

cannabis

Les sept candidats à la primaire de la gauche ont exprimé leurs diverses positions au sujet du cannabis lors du deuxième débat télévisé, le... Commenter

Pourquoi je refuse le tiers payant : le SML édite à son tour une affiche

sml

Le refus de la généralisation du tiers payant obligatoire continue d'inspirer les syndicats de médecins libéraux. Après l'affiche de la... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter