Les médecins slovaques ont trouvé un accord avec le gouvernement
Brève

Les médecins slovaques ont trouvé un accord avec le gouvernement

05.12.2011

Les médecins slovaques qui ont démissionné massivement pour protester contre leurs faibles revenus et leurs difficiles conditions de travail vont mettre fin à leur mouvement après un accord avec le gouvernement intervenu dans la nuit de vendredi à samedi.

« Nous avons conclu un accord après de longues et difficiles négociations », a déclaré le Premier ministre sortant, Iveta Radicova, citée par l’agence de presse SITA. « Je suis convaincue que les docteurs retourneront maintenant auprès de leurs patients. »

Le chef du syndicat des médecins slovaques, Marian Kollar, a confirmé que la fin du mouvement allait se produire, mais il n’a pas précisé quand les quelque 1 200 médecins démissionnaires et les autres en grève reprendraient leur travail. Le mouvement de protestation des médecins avait contraint le gouvernement à déclarer l’état d’urgence dans 13 districts du pays où les hôpitaux n’assuraient plus que les soins d’urgence, voire fermaient des départements entiers.

La République tchèque voisine a dépêché en Slovaquie une trentaine de médecins de l’armée, alors que la Pologne et l’Autriche se sont préparées à accueillir des patients slovaques. Les médecins réclamaient que leur salaire représente de 1,5 à 3 fois le salaire moyen en Slovaquie, soit entre 1 140 et 2 280 euros. Actuellement, le salaire mensuel moyen d’un jeune médecin en Slovaquie va de 550 à 600 euros et celui d’un spécialiste expérimenté de 1 000 à 1 200 euros.

L’accord entre les médecins et le gouvernement prévoit aussi des amendements au Code du travail pour réduire leur semaine de travail à 48 heures au maximum, ainsi que l’arrêt des privatisations d’hôpitaux publics.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 15

Des files d'attente quatre jours par an pour prendre rendez-vousSous le feu des critiques, un ophtalmo gardois défend sa méthode Abonné

Le Dr Thierry Bangil, ophtalmologue à Pont-Saint-Esprit, organise une fois par trimestre une prise de rendez-vous pour le renouvellement de... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter