Aux Pays-Bas, l’euthanasie est possible à tous les stades de l’Alzheimer
Brève

Aux Pays-Bas, l’euthanasie est possible à tous les stades de l’Alzheimer

09.11.2011

Une personne atteinte d’Alzheimer à un stade avancé est morte par euthanasie pour la première fois aux Pays-Bas, indique l’Association néerlandaise pour une fin de vie volontaire (NVVE). « C’est vraiment une étape importante : avant, les patients morts par euthanasie étaient à des stades vraiment très précoces de la démence, ce qui n’était pas le cas de cette femme », a déclaré à l’AFP Walburg de Jong, la porte-parole de l’association.

La législation néerlandaise n’autorise l’euthanasie que lorsque le patient en fait la demande, en pleine possession de ses moyens, et qu’il subit des souffrances insupportables dues à une maladie diagnostiquée par un médecin comme étant incurable. La femme âgée de 64 ans, originaire du sud des Pays-Bas, était malade « depuis très longtemps » et affirmait « depuis plusieurs années » son désir d’être euthanasiée, selon la NVVE.

Les Pays-Bas sont le premier pays au monde à avoir légalisé l’euthanasie, le 1er avril 2002. Mais chaque cas doit être signalé à l’une des cinq commissions chargées de vérifier si les critères de la loi ont été respectés. « Je ne pourrais jurer qu’il s’agit de la première fois au monde mais cette dame était à un stade beaucoup plus avancé que Claus », a souligné Walburg de Jong, en référence à l’écrivain belge Hugo Claus, atteint d’Alzheimer, qui avait été euthanasié en 2008 à Anvers. « C’est aussi un message pour les médecins, car ils refusaient souvent d’euthanasier les personnes à des stades avancés de la démence alors que celles-ci l’avaient expressément demandé », a-t-elle souligné.

S. H.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
ROSP

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre de 2016. La prime moyenne des seuls généralistes atteint 6 983 euros (+3,4 %). La CNAM dresse un bilan positif de ce système mais a programmé sa mue dans la nouvelle convention. Points noirs : la vaccination et certains dépistages. 5

Marisol Touraine appelle à voter « massivement » pour Emmanuel Macron

touraine

La ministre de la Santé est sortie de son silence à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche soir. « J’appelle les... 1

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... 6

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter