Un dérivé de brocoli pour les patients atteints de BPCO
Brève

Un dérivé de brocoli pour les patients atteints de BPCO

24.10.2011

La corticothérapie utilisée classiquement au cours de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) n’améliore pas la survie et ne réduit la symptomatologie que de 20 % environ. Une équipe de l’université Johns Hopkins (Baltimore) vient de comprendre la cause de cette perte d’activité et, du coup, suggère un moyen de la restaurer. La clé du succès repose sur le sulforaphane, une molécule contenue, notamment, dans les brocolis.

Un rapide rappel biochimique est nécessaire. Une enzyme, l’histone déacétylase 2 (HDAC2), est indispensable à la réaction permettant aux corticoïdes de limiter l’inflammation. Or, cette enzyme est fortement réduite dans le tissu pulmonaire au cours de la BPCO. Cette réduction, que viennent de découvrir Shyam Biswal et coll., est le fait d’un défaut de S-nitrosylation de la HDAC2 du à l’exposition au tabac.

Les chercheurs ont constaté que le sulforaphane rétablit l’activité enzymatique de la HDAC2 et donc la sensibilité des macrophages alvéolaires aux corticoïdes. De quoi envisager un traitement plus efficace des exacerbations de BPCO.

« Journal of Clinical Investigation », édition en ligne du 17 octobre 2011.

 Dr G. B.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter