Dépassements d’honoraires : ni stigmatisation, ni aveuglement
Brève

Dépassements d’honoraires : ni stigmatisation, ni aveuglement

03.10.2011

« Les Éditoriales », organisées par « Décision Santé », recevaient ce lundi Thomas Sannié, président de la Conférence régionale de la Santé et de l’autonomie (CRSA, parlement régional de l’ARS d’Ile-de-France), et par ailleurs vice-président du CISS (Collectif Inter associatif sur la Santé) d’Ile-de-France.

Interrogé sur le dossier récurrent des dépassements d’honoraires, Thomas Sannié a indiqué que, sur ce point, le rôle du président de la CRSA n’était pas « de stigmatiser, sans toutefois être aveugle ». Parlant à ce propos de « problème majeur, car ceux qui dépassent ne comprennent pas l’effet délétère produit sur la population », Thomas Sannié a rappelé que son principal souci était l’accès aux soins. « Des outils existent comme les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP), ou les centres de santé », a-t-il conclu.

 H. S. R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
04.10.2011 à 04h05

« Thomas Sannié a indiqué : « ... car ceux qui dépassent ne comprennent pas l’effet délétère produit sur la population ». Mais Thomas Sannié, ayant rappelé que son principal souci était l’accès aux so Lire la suite

Répondre
 
julien d Etudiant en santé 03.10.2011 à 20h55

« Pour rassurer monsieur le président de la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie, c’est peu dire, les patients se rendent tout à fait compte de la chance qu’ils ont, pour l’immense major Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Enquête Ifop pour « le Quotidien »Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins

Enquête Ifop pour « le Quotidien » - Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins-0

Bien moins enclins à l’abstention que l’ensemble des Français, les médecins libéraux s’avèrent polarisés par la droite de François Fillon... 40

Hypercholestérolémie : la HAS recommande d'utiliser l'outil SCORE en prévention primaire entre 40 et 65 ans

CHOLESTEROL

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie aujourd'hui 3 fiches mémo « afin de guider les professionnels de santé sur la manière d'appréhender... 4

Au congrès de la médecine générale, une pétition pour un DES à 4 ans !

Le collège de la médecine générale a lancé une pétition pour porter le diplôme d'études spécialisées (DES) de trois à quatre ans. L'annonce... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter