Obésité en outre-mer : les aliments vendus plus sucrés bientôt interdits
Brève

Obésité en outre-mer : les aliments vendus plus sucrés bientôt interdits

29.09.2011

Une proposition de loi socialiste visant à interdire, à compter du 1er janvier 2013, la vente outre-mer de produits alimentaires plus sucrés que ceux de marque similaire en métropole, a été adoptée par la commission des Affaires sociales de l’Assemblée. Le texte, destiné à lutter contre l’obésité, sera soumis au vote de l’ensemble des députés le 6 octobre.

L’objectif de cette mesure, défendue par le député PS Victorin Lurel, président du conseil régional de Guadeloupe, est de lutter contre l’obésité, qui touche 25 % des enfants en Guadeloupe et en Martinique, contre 18 % en métropole. Selon le député, « un enfant ultramarin consommant un yaourt par jour reçoit 16 kilocalories de plus par jour qu’un enfant métropolitain, ce qui correspond, sur cette simple consommation, à une prise de poids supplémentaire d’un demi à un kilo par an ». La date du 1er janvier 2013 prévue pour l’entrée en vigueur de la mesure a été choisie « pour laisser le temps aux industriels d’adapter leurs processus de fabrication », a expliqué Victorin Lurel.

Pour les produits qui ne sont vendus qu’en outre-mer, la proposition prévoit qu’un arrêté ministériel fixe une teneur maximale en sucre.

La commission a également adopté un amendement d’Edwige Antier, députée UMP et pédiatre, prévoyant, en métropole comme en outre-mer, d’apposer un logo « Alimentation infantile » sur les produits particulièrement bien adaptés à l’alimentation des enfants de moins de trois ans.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Enquête Ifop pour « le Quotidien »Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins

Enquête Ifop pour « le Quotidien » - Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins-0

Bien moins enclins à l’abstention que l’ensemble des Français, les médecins libéraux s’avèrent polarisés par la droite de François Fillon... 39

Hypercholestérolémie : la HAS recommande d'utiliser l'outil SCORE en prévention primaire entre 40 et 65 ans

CHOLESTEROL

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie aujourd'hui 3 fiches mémo « afin de guider les professionnels de santé sur la manière d'appréhender... 2

Au congrès de la médecine générale, une pétition pour un DES à 4 ans !

Le collège de la médecine générale a lancé une pétition pour porter le diplôme d'études spécialisées (DES) de trois à quatre ans. L'annonce... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter