Des médecins du Bahreïn condamnés à 15 ans de prison
Brève

Des médecins du Bahreïn condamnés à 15 ans de prison

29.09.2011

De lourdes peines de prison ont été infligées au Bahreïn, par un tribunal d’exception, à des médecins accusés d’avoir aidé le mouvement de contestation, alors qu’ils n’avaient fait que soigner des blessés des manifestations. En avril, le procès de 20 médecins et membres du personnel soignant de l’hôpital Salmaniya, le plus grand de Manama, avait secoué l’opinion publique internationale. Ils étaient accusés d’avoir aidé le mouvement de contestation dirigé par des chiites. Sept dirigeants de ce mouvement se sont vu infliger la perpétuité. Et un homme reconnu coupable du « meurtre prémédité » d’un policier a été condamné à mort.

Jeudi, c’était donc au tour des soignants d’entendre le verdict. Treize d’entre eux, dont huit médecins, ont été condamnés à 15 ans de prison. Deux autres médecins ont été condamnés à dix ans de détention et les cinq autres membres du groupe, dont trois médecins, à cinq ans. Ils ont notamment été reconnus coupables d’avoir incité au « renversement par la force du régime » et d’avoir « refusé de porter assistance à des blessés ». Certains avaient été laissés en liberté sous caution après l’ouverture du procès et d’autres avaient été libérés sous caution au début de septembre après avoir observé une grève de la faim.

La fille d’un des médecins condamnés a estimé que « cette sentence cruelle était une importante brèche dans la loi et était considérée comme une attaque de la profession médicale ». « Nous appelons toutes les organisations médicales internationales à agir, avec des déclarations ou toute action pour condamner les peines infligées aux professionnels de santé bahreinis », a-t-elle ajouté.

R. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 13

Des files d'attente quatre jours par an pour prendre rendez-vousSous le feu des critiques, un ophtalmo gardois défend sa méthode Abonné

Le Dr Thierry Bangil, ophtalmologue à Pont-Saint-Esprit, organise une fois par trimestre une prise de rendez-vous pour le renouvellement de... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter