Le rectorat d’Orléans-Tours rappelé à l’ordre pour un questionnaire médical
Brève

Le rectorat d’Orléans-Tours rappelé à l’ordre pour un questionnaire médical

27.09.2011

Le Syndicat national de l’éducation physique de l’enseignement public (SNEP-FSU) a dénoncé lundi le « dérapage » du rectorat d’Orléans-Tours, qui soumet aux stagiaires affectés dans cette académie un questionnaire portant sur des données médicales « strictement personnelles et confidentielles ». À côté du contrôle médical auprès d’un médecin généraliste agréé, le rectorat demande en effet aux stagiaires de toutes disciplines de remplir un questionnaire intitulé « Contrôle de l’aptitude physique des stagiaires », à présenter au médecin agréé lors de l’examen. Le répondant y est notamment questionné sur ses antécédents familiaux et personnels, tels que « maladies graves, dépression, troubles psychiatriques ».

Le SNEP-FSU dénonce ce questionnaire, rappelant que « le contrôle de l’aptitude des personnels enseignants nouvellement recrutés est encadré par la circulaire du 4 mai 1994 ». Celle-ci, qui n’est pas mentionnée dans le courrier du rectorat, prévoit uniquement un contrôle médical et la production d’un certificat médical, constatant que les stagiaires ne sont atteints d’aucune maladie ou infirmité incompatibles avec l’exercice de leurs fonctions. Un tel questionnaire n’est donc nullement requis, et le syndicat estime qu’il peut être utilisé contre les enseignants au moment de leur titularisation ou au cours de leur carrière. Aussi demande-t-il au ministre de l’Éducation nationale son retrait et l’application stricte de la circulaire du 4 mai 1994.

En réaction, l’académie a souligné que le questionnaire « est exclusivement destiné au service médical du rectorat et au médecin agréé, toute information est strictement confidentielle ». « C’est un échange de médecin à médecin, et qui ne va nullement dans les dossiers administratifs. C’est quelque chose qui a été mis en place propre à l’académie pour aider le médecin agréé à se prononcer », a précisé le Dr Cécile Gruel, médecin conseiller technique du recteur.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

À Saint-Lunaire, branle-bas de combat pour remplacer un généraliste

st lunaire

À Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine), station balnéaire près de Dinard, la prochaine saison touristique donne des sueurs froides à la mairie. L... 9

Perturbateurs endocriniens : 7 écolos contaminés jusqu’aux pointes des cheveux

Perturbateurs endocriniens : 7 écolos contaminés jusqu’aux pointes des cheveux-1

Quel lien existe-t-il entre la navigatrice et présidente de WWF-France Isabelle Autissier, Yann Arthus-Bertrand, Nicolas Hulot,... 5

François Fillon : « Le gouvernement socialiste a montré son mépris des médecins »

FILLON

« Pas question de toucher à l'assurance-maladie, et encore moins de la privatiser ». Après des semaines de polémique, le candidat LR à l'éle... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter