Nicolas Sarkozy contre un débat sur l’euthanasie
Brève

Nicolas Sarkozy contre un débat sur l’euthanasie

08.09.2011

La famille d’Eddy de Somer, le jeune tétraplégique dont la mère, décédée en juillet d’un cancer, avait demandé au chef de l’État de s’occuper, a été reçue ce mercredi à l’Élysée. Lors de cet entretien, auquel ont participé le frère et la sœur d’Eddy, ainsi que le mari de cette dernière, Nicolas Sarkozy s’est dit défavorable à l’ouverture d’un débat sur l’euthanasie. « Il a expliqué que c’était un sujet extrêmement difficile, que la loi ne pouvait pas tout régler et qu’il existait une zone grise qui permettait, dans chaque situation particulière, aux médecins, à la famille et au patient de trouver la solution adéquate », a rapporté l’avocat de la famille, Me Fabien Picchiotino, en précisant que l’entretien avait été programmé avant la mise en cause du Dr Bonnemaison.

Avant de mourir, Michèle de Somer avait écrit une lettre au président pour lui demander de prendre soin de son fils, âgé de 33 ans, tétraplégique depuis un accident de cyclomoteur en 2001. Quelques jours plus tard, la préfecture de l’Eure avait trouvé une place pour le jeune homme dans un établissement spécialisé dans la rééducation fonctionnelle à Saint-André-de-l’Eure.

Me Picchiotino a ajouté que le président avait manifesté l’intention de se rendre auprès d’Eddy, lors d’un prochain déplacement dans l’Eure. Le président aurait également confirmé qu’il maintenait l’objectif de 45 000 places dans les établissements spécialisés pour les personnes handicapées et « qu’un tiers avaient déjà été créées » dans le cadre du plan Handicap 2008-2012, a indiqué l’avocat.

S. H.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Docétaxel : 48 décès en 20 ans selon l'enquête de pharmacovigilance

docetaxel

Les résultats consolidés de l'enquête nationale de pharmacovigilance diligentée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des... 1

L'ordonnance très libérale de la patronne de l'iFRAP pour « sauver la santé »

Agnès Verdier-Molinié

Agnès Verdier-Molinié ne manque pas d'idées. La directrice de la Fondation iFRAP, think tank libéral qui étudie l’efficacité des politiques... 16

Des médecins de Pau pétitionnent contre les pénalités visant les patients « hors parcours »

petition

« Nous demandons un moratoire pour stopper les sanctions financières dont sont victimes les patients ne trouvant pas de médecin traitant. »... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter