EHPAD : un arrêté précise la composition de la commission de coordination gériatrique
Brève

EHPAD : un arrêté précise la composition de la commission de coordination gériatrique

07.09.2011

Un arrêté publié au « Journal officiel » du 7 septembre précise la composition de la commission de coordination gériatrique, présidée par le médecin coordonnateur. C’est cette commission qui doit se réunir au minimum deux fois par an, sachant que chaque professionnel signataire du contrat de coordination s’engage à participer à une réunion par an (pour laquelle il est indemnisé à hauteur de 4C pour les médecins et de 35 AMK pour les masseurs-kinésithérapeutes).

La commission réunit en particulier le directeur de l’établissement, les médecins salariés de l’établissement, les infirmiers diplômés d’État salariés, les psychologues, masseurs-kinésithérapeutes, ergothérapeutes et psychomotriciens salariés ou encore l’ensemble des professionnels de santé intervenant dans l’EHPAD à titre libéral. Cette commission, stipule l’arrêté, est consultée sur le projet de soins de l’établissement, la politique du médicament au sein de l’établissement, le contenu du dossier type de soins ou encore le rapport annuel d’activité médicale.

Le même arrêté corrige certaines dispositions du contrat type fixant les conditions d’intervention des médecins libéraux en EHPAD, et qui avaient été jugées vexatoires. Au chapitre de la continuité des soins, le médecin traitant n’aura plus à indiquer obligatoirement ses coordonnées ou celles de son remplaçant en cas d’absence ainsi que ses dates de congés.

C. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 4

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 3

Radié par l'Ordre pour non-paiement de ses impôts, un généraliste réhabilité par le conseil d'État

radié

Le fait pour un praticien de ne pas avoir payé ses impôts constitue-t-il un comportement de nature à déconsidérer la profession ? Oui, à en... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter