« Désavoué », le Dr Renoux quitte l’Ordre départemental
Brève

« Désavoué », le Dr Renoux quitte l’Ordre départemental

07.09.2011

Le président du conseil départemental de l’Ordre des médecins des Pyrénées-Atlantiques, le Dr Marc Renoux, a démissionné de ses fonctions, cinq jours après le vote du conseil décidant de ne pas poursuivre le Dr Nicolas Bonnemaison, soupçonné d’euthanasie. « Je m’étais largement investi en faveur d’une plainte, j’ai été désavoué, j’essaie de tenir un raisonnement cohérent, je n’ai pas pu convaincre », a expliqué le Dr Renoux à l’AFP.

Le 1er septembre, le conseil de l’ordre départemental avait décidé, lors d’un vote à la majorité et à bulletins secrets, de ne pas porter plainte contre l’urgentiste auprès de la chambre disciplinaire du conseil régional de l’Ordre. Un vote qui a « décrédibilisé le conseil de l’Ordre », estime le Dr Renoux. « Le résultat c’est que le conseil national de l’Ordre va porter plainte, et je ne peux pas dire à la fois que je me désolidarise du conseil départemental et y rester », conclut-il. Le Dr Renoux a précisé que cette démission allait entraîner une nouvelle élection du bureau, le 6 octobre, lors de la prochaine assemblée départementale.

C’est précisément ce mercredi que le bureau du conseil national de l’Ordre des médecins doit décider de son intention de déférer l’urgentiste devant la chambre disciplinaire. Le Dr Bonnemaison risque une interdiction d’exercice temporaire, voire la radiation du tableau. L’urgentiste, qui a comparu hier devant la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Pau, est passible de la réclusion à perpétuité. La décision concernant son maintien en liberté a été mise en délibéré au 13 septembre.

S. H.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter