Pollens d’ambroisie : risque moyen à très élevé
Brève

Pollens d’ambroisie : risque moyen à très élevé

02.09.2011

« Même si la météo se dégrade, les conditions sont favorables à la pousse des ambroisies, à la production et à la dispersion des grains de pollens », indique le dernier bulletin du réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). Le risque associé sera moyen à très élevé sur toutes les zones d’infestation, du Nivernais au Gard, avec un maximum sur le Rhône, le nord de l’Isère, l’Ain et la Drôme. « Attention aux zones de Bourges, Ruffec, Angoulême », prévient le RNSA.

Quant aux pollens présents sur le nord-est du pays, ils ne sont pas majoritairement d’origine locale ; « le risque allergique associé est donc nul à très faible ».

Il est encore temps d’arracher afin de prévenir la grenaison, responsable de la propagation de la plante.

 Dr E. DE V.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

ROSP

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre... 2

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... 3

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter