L’ANAP propose un coup de pouce aux hôpitaux pour gérer leur patrimoine immobilier
Brève

L’ANAP propose un coup de pouce aux hôpitaux pour gérer leur patrimoine immobilier

26.07.2011

L’Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (ANAP) lance un appel à projets auprès des hôpitaux publics à qui elle offre de les accompagner dans la gestion de leur patrimoine immobilier.

La valorisation de ce patrimoine et/ou la cession des biens immobiliers désaffectés : telles sont les deux opérations pour lesquelles l’ANAP propose son aide, arguant que l’« optimisation de la gestion » des actifs immobiliers hospitaliers devrait constituer « une priorité pour les établissements ». Pourquoi ? Parce que s’occuper de la pierre n’est pas forcément ce que l’hôpital public, qui possède pourtant un total de quelque 60 millions de mètres carrés, fait le mieux. Or, rappelle l’agence, un patrimoine immobilier « engendre (...) des coûts » et, de fait, « l’acquisition, l’entretien et la maintenance » absorbent une part des ressources financières des hôpitaux, constate l’ANAP qui promet aux établissements que faire mieux en la matière leur permettra « de réduire leurs charges et de dégager des ressources afin, notamment, d’abonder des projets d’investissement ».

En pratique, les agences régionales de santé (ARS) vont présélectionner des sites appartenant à des établissements publics de santé. À partir de leurs listes, une douzaine de sites seront retenus au niveau national qui bénéficieront en 2012 et en 2013 de l’accompagnement de l’ANAP.

Le dépôt des candidatures auprès des ARS se fait jusqu’au 14 septembre prochain ; le comité de sélection national (comprenant des représentants de la DGOS, des ARS, de l’ANAP et des personnes qualifiées) se réunira à la mi-octobre.

Pour en savoir plus sur le patrimoine hospitalier

 K. P.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

C à 25 euros : les médecins de Romillé encourent 6 mois de non-prise en charge de leurs cotisations sociales

Romillé

Quatre médecins contestataires de Romillé (Ille-et-Vilaine), qui cotent le C à 25 euros depuis février 2016, ont été entendus hier... 25

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Les gastro-entérologues veulent sensibiliser les Français à la prévention des cancers digestifs

gastro

À l'occasion des Journées francophones d’hépatogastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD), la Société nationale française de gastro-... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter