Un observatoire pour l’ambroisie
Brève

Un observatoire pour l’ambroisie

21.07.2011

Les ministères chargés de la Santé, de l’Agriculture et de l’Écologie, et l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) annoncent la mise en place de l’Observatoire de l’ambroisie. La structure sera hébergée par l’INRA. L’Observatoire aura pour mission principale la coordination des moyens de lutte au niveau national, européen et international. Destiné à devenir le centre de ressources de référence en matière d’ambroisie, il répertoriera et contribuera à valoriser : la connaissance sur l’ambroisie, notamment sur ses effets sur la santé et les milieux, les actions de prévention, de lutte durable, de formation et d’information menées sur l’ensemble du territoire national (et dans d’autres pays), les données scientifiques, les travaux et projets de recherche ainsi que leurs applications.

Ses activités s’adresseront au grand public, notamment les associations de protection des usagers, aux différents ministères, aux collectivités territoriales, aux organismes publics de recherche, aux professionnels de la santé et du milieu agricole ainsi qu’aux gestionnaires des différents milieux où l’espèce peut être présente.

L’ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia L.), plante annuelle au pollen très allergisant, est responsable, chez les sujets sensibles, de pathologies essentiellement de type respiratoires (rhinites, trachéite), parfois cutanées (urticaires). Dans 50 % des cas, l’allergie à l’ambroisie peut entraîner l’apparition d’asthme ou provoquer son aggravation. On estime que 6 à 12 % de la population exposée est potentiellement allergique au pollen de l’ambroisie. L’espèce très présente en région Rhône-Alpes tend à se répandre sur un territoire de plus en plus vaste, dans les zones limitrophes mais également en Aquitaine, Midi-Pyrénées, Poitou-Charentes, Bourgogne, Pays de la Loire.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Enquête Ifop pour « le Quotidien »Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins

Enquête Ifop pour « le Quotidien » - Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins-0

Bien moins enclins à l’abstention que l’ensemble des Français, les médecins libéraux s’avèrent polarisés par la droite de François Fillon... 40

Hypercholestérolémie : la HAS recommande d'utiliser l'outil SCORE en prévention primaire entre 40 et 65 ans

CHOLESTEROL

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie aujourd'hui 3 fiches mémo « afin de guider les professionnels de santé sur la manière d'appréhender... 4

Au congrès de la médecine générale, une pétition pour un DES à 4 ans !

Le collège de la médecine générale a lancé une pétition pour porter le diplôme d'études spécialisées (DES) de trois à quatre ans. L'annonce... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter